•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Explorer Internet avec Netscape Navigator

    Page web de Radio-Canada dans le fureteur Netscape.

    Le fureteur Netscape a été le premier à offrir une interface conviviale pour naviguer sur Internet.

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Avez-vous déjà surfé sur le Net avec Netscape Navigator? Il y a 25 ans, la première version de ce navigateur web voyait le jour. Nos archives témoignent de son entrée spectaculaire en bourse, mais aussi de sa chute précipitée avec l’arrivée sur le marché du fureteur Internet Explorer.

    À l’aube de l’année 1995, Netscape Communications Corporation a été la première entreprise à lancer un logiciel pour faciliter la navigation sur Internet.

    Dans l’émission radio Les Affaires et la vie du 12 août 1995, l’entrée en bourse de Netscape est décrite comme une « histoire boursière incroyable ».

    « Fouineur », « feuilleteur » ou « surfer », le terme pour décrire ce logiciel de recherche conçu par Netscape n’est pas encore bien défini pour le journaliste Luc Simard.

    Pourtant, en une minute, la petite entreprise qui n’a pas deux ans d’existence a vendu pour plus de 2 milliards en actions sur le marché boursier américain.

    Une entrée en bourse fracassante qui surprend d’autant plus que Netscape n’a pas encore enregistré de profit et qu’Internet, sur le plan commercial, n’a pas encore fait ses preuves en 1995.

    Les financiers ont toutefois saisi le grand potentiel d'Internet.

    La beauté de ce logiciel-là, c’est de permettre de faire de la recherche de façon très rapide et aléatoire et de se retrouver comme si on pointait ce qu’on veut dans un annuaire téléphonique de 2500 pages et qu’on trouvait immédiatement la bonne page.

    Le gestionnaire de fonds Denis Durand

    La guerre des fureteurs

    Bientôt, un compétiteur vient faire de l’ombre à Netscape : Internet Explorer de Microsoft.

    Le fureteur, c’est le bateau qui vous permet de naviguer sur Internet. C’est ça qui vous permet d’aller sur le web, de revenir sur vos pas, d’aller où vous voulez, de prendre votre courrier électronique entre autres.

    Le journaliste Stéphane Éthier

    À l’émission Branché du 28 septembre 1996, le journaliste Stéphane Éthier compare les deux fureteurs en compagnie des chroniqueurs Patrick Chartrand et Philippe Veilleux.

    80 % des internautes utilisent à l’époque Netscape Navigator. Son rival Internet Explorer offre cependant de nombreuses fonctionnalités qui pourraient lui permettre de se démarquer, notamment pour ce qui est de la facilité d’utilisation et des outils multimédias.

    Le géant Microsoft est rapidement accusé d’étouffer la concurrence dans le domaine des navigateurs web. Internet Explorer est intégré au système d’exploitation de tous les ordinateurs Microsoft, dont la part de marché est de 90 %.

    À la fin des années 90, Netscape perd du terrain, mais tente de se diversifier en investissant le commerce électronique.

    C’est ce qui permet au fabricant d’être racheté par AOL, comme l’explique le journaliste Jean-Hugues Roy au bulletin de nouvelles Le Midi du 24 novembre 1998.

    C’est néanmoins le début d’une lente agonie pour le navigateur Netscape, qui sera définitivement abandonné par AOL en 2007 après quelques autres versions et un développement sous licence libre.

    Encore plus de nos archives

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

    Archives

    Techno