•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture possible d’écoles mercredi dans le Nord

Des pancartes en anglais sont étalées sur un trottoir.

Le syndicat qui représente des aides-enseignants et du personnel de soutien a décidé de déclencher des grèves perlées si les négociations n’aboutissent pas à une entente avec le gouvernement.

Photo : CBC/Megan Thomas

Radio-Canada

Les enseignants et le personnel de soutien du conseil scolaire public anglophone Near North pourraient être de nouveau sur les piquets dès demain matin si aucune entente n’intervient en vue du renouvellement de la convention collective de travail. Ils sont tous membres de la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO).

Dans un communiqué, le conseil scolaire Near North dit comprendre que la situation pourrait poser problème aux parents, mais la fermeture des écoles est nécessaire pour des raisons de sécurité.

Nous ne pourrions donner de supervision adéquate aux élèves et en conséquence, toutes nos écoles secondaires et élémentaires seraient fermées pendant une journée le 11 décembre, s’il y a grève, dit le communiqué.

Ce conseil scolaire compte une trentaine d’écoles, dont Alliance à North Bay, une école d’immersion française.

Des manifestants brandissent des pancartes dénonçant les coupes du gouvernement.

Les membres de la FEESO ont tenu le 4 décembre une première journée de grève en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Camille Feireisen

Le territoire du conseil scolaire public anglophone Near North va de Nipissing Ouest à Mattawa, et de North Bay à Parry Sound.

Les programmes de garderies avant et après l’école, de même que les centres de la petite enfance resteront toutefois ouverts.

Dans le Nord-Ouest, la grève perlée pourrait toucher le conseil scolaire public anglophone Rainy River qui compte une quinzaine d’écoles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Relations de travail