•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Braconnage : un homme de Neguac banni à vie de la chasse au Nouveau-Brunswick

Il est dans la forêt.

Un orignal

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un résident de Neguac a reçu une peine d’emprisonnement de 156 jours, des amendes totalisant 54 500 $ et une interdiction à vie d’obtenir un permis de chasse au Nouveau-Brunswick.

Gilles Allain a plaidé coupable à 27 infractions à la Loi sur le poisson et la faune, dont 12 chefs d’accusation de chasse à l’orignal en dehors de la saison, 7 chefs d’accusation de vente de viande d’orignal et 8 autres chefs d’accusation reliés à la possession illégale de viande d’orignal.

Le chasseur ne pourra plus aussi se trouver sur une terre de la Couronne durant les deux prochaines années, mentionne le gouvernement provincial par communiqué de presse lundi.

M. Allain est l’une des six personnes reconnues coupables à la suite de l’opération « Meat Bag ». Cette dernière était dirigée par le ministère de la Sécurité publique à l’automne 2016. L'enquête a duré neuf mois.

Au total, près de 108 000 $ d’amendes et 317 jours d’emprisonnement ont été imposés aux six individus. Un total de 25 carabines ont été saisies au cours de cette opération.

Des peines d’emprisonnement de 14 à 70 jours leur ont été imposées et des amendes allant de 9000 $ à 12 200 $ ont été remises au groupe. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Chasse et pêche