•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La coopérative du quotidien La Tribune voit officiellement le jour

La Tribune fait partie du Groupe Capitales Médias.

Au total, 12 personnes siègent au conseil d’administration de La Tribune.

Photo : Radio-Canada / Emilie Richard

Radio-Canada

Lundi soir, les employés de La Tribune se sont réunis pour voter en assemblée générale la création d’une coopérative de solidarité. Un rassemblement qui a permis de donner le coup d’envoi à la coopérative et d’élire un conseil d’administration (CA).

Au total, 12 personnes siègent au conseil d’administration. Huit membres sont des employés de La Tribune alors que quatre sont des membres de soutien qui viennent de l’extérieur.

La coop a maintenant toutes les bonnes instances aux bonnes places pour démarrer le travail, se réjouit Michel Lafleur, nouvellement élu vice-président au conseil d’administration de la Tribune. L'ancien maire, Jean Perrault agira en tant que président du CA.

Le premier défi auquel les membres du CA souhaitent s’attaquer : le plan d’affaires.

Le travail, c’est de mettre le plan d’affaires à notre couleur pour répondre aux grands défis que le conseil d’administration va avoir devant lui, continue M. Lafleur.

C’est le début du travail pour nous.

Michel Lafleur, nouvellement élu vice-président au conseil d’administration de La Tribune

43 suppressions d’emplois à l'impression

D’emblée, La Tribune abandonne l’impression dans leurs locaux. On a 43 employés, dont la grande majorité sont à temps partiel, qui vont avoir un avis de huit semaines et après on va donner le contrat d’impression en sous-traitance, explique de son côté Mélanie Noël, également membre du conseil d’administration.

Le papier est là pour rester, martèle toutefois Mme Noël. Cette dernière parle d’une transition numérique qui pourrait s’échelonner sur plusieurs années.

En ce qui concerne la pension des retraités du quotidien sherbrookois, elle sera coupée d’environ 25 %, comme cela avait été annoncé il y a quelques semaines.

Un comité des retraités du quotidien a été créé et ils iront faire des pressions devant les bureaux de Power Corporation, afin de manifester leur mécontentement, souligne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Médias