•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le « roi du Nord » Kawhi Leonard retrouve les Raptors mercredi

Kawhi Leonard tire au panier qui est défendu par Rui Hachimura des Wizards de Washington lors du match du 8 décembre.

Kawhi Leonard (2) revient à Toronto dans l'uniforme des Clippers de Los Angeles.

Photo : La Presse canadienne / Associated Press/Nick Wass

Raphaël Guillemette

Kawhi Leonard est venu, il a vu, il a vaincu. Veni, vidi, vici, dirait Jules César.

L’ailier étoile – qui évolue désormais avec les Clippers de Los Angeles – effectuera son grand retour contre les Raptors à Toronto, mercredi soir. L’organisation de la Ville Reine attend son roi et se prépare à lui offrir un hommage à juste titre.

Le Californien de 28 ans recevra sa bague de champion, écho de ses exploits du printemps dernier, lors d’une cérémonie avant la partie.

Kawhi foulera d’ailleurs le parquet de l’aréna Banque Scotia pour la première fois depuis qu'il a aidé la formation de la Ville Reine à gagner le premier championnat de la NBA de son histoire, il y a six mois. Il n'a pas encore vu la bannière des Raptors de ses propres yeux, au plafond de l'amphithéâtre.

L'équipe prévoit également honorer l'Américain, pour son passage dans l'uniforme rouge et noir, par la présentation d'une vidéo commémorative. L’organisation demande aux partisans qui assisteront au match de prendre place à 18 h 45.

Une impression de déjà-vu

Photo d'un homme la bouche ouverte qui crie sa victoire entouré de ses coéquipiers.

Kawhi Leonard célèbre après son panier décisif lors du septième match de la série demi-finale de l'Association de l'Est opposant les Raptors aux 76ers, le 12 mai.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Kawhi a déjà affronté ses anciens coéquipiers des Raptors depuis qu'il est passé aux Clippers. Il avait inscrit 12 points dans une victoire de 98-88 des Californiens à Los Angeles le mois dernier.

Leonard n’aura toutefois qu’une occasion de jouer contre les Raptors à Toronto cette saison. Ses Clippers ne seront pas de retour au nord de la frontière au cours de la campagne 2019-2020 à moins de retrouver les Raptors en finale de la NBA.

L'Américain a déjà eu droit à un avant-goût de ce que pourraient lui réserver les partisans. Kawhi avait été chaleureusement accueilli lors d'une rencontre préparatoire des Clippers contre les Mavericks de Dallas, en septembre, à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Tout au long de l'été, même après avoir signé un contrat avec les Clippers, des Canadiens sont venus me voir pour me remercier de tout ce que j'ai pu faire, avait déclaré Leonard après ce premier match en territoire canadien depuis la finale de la NBA.

Ce sont des gens très gentils, avait-il pris le soin d'ajouter.

Toronto n'est pas San Antonio

Le joueur étoile des Clippers n'avait pas connu le même sort à son retour à San Antonio, à ce moment dans l'uniforme des Raptors.

En 2014, Leonard avait gagné le championnat de la NBA avec les Spurs. Il avait aussi reçu le titre de joueur par excellence des éliminatoires, comme à Toronto. Le divorce avait toutefois été bien plus pénible au terme de la saison 2017-2018, si bien qu'il a connu tout l'inverse d'un accueil triomphal : il avait été hué par les partisans des Spurs.

Photo de deux hommes qui se prennent en photo devant des milliers de personnes. Un des deux hommes tient un trophée de couleur or dans un bras.

Kawhi Leonard des Raptors se prend en photo en compagnie du rappeur Drake, lors du défilé.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Le scénario promet d'être différent mercredi soir.

L’Américain a été laissé de côté lundi contre les Pacers de l’Indiana alors que les Clippers disputaient un deuxième match en deux soirs. L'équipe a préféré ménager son maillon le plus fort en prévision du match à Toronto, où Kawhi débarquera après deux jours complets de repos.

En 18 parties cette saison, l'Américain a inscrit en moyenne 31,1 points par match. Son équipe, les Clippers, n'accuse qu'un retard de 3,5 matchs sur les Lakers de Los Angeles au classement de l'Ouest.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Basketball