•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un élu de Saint-Ambroise menacé de destitution

La façade de l'hôtel de ville de Saint-Ambroise

Les relations sont tendues au conseil municipal de Saint-Ambroise.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un conseiller municipal de Saint-Ambroise, Nicholas Tremblay, est soupçonné de conflit d’intérêts et pourrait être déclaré inhabile à siéger durant cinq ans.

L’élu a loué sa pelle mécanique à un entrepreneur. Cet entrepreneur a ensuite obtenu un contrat de la municipalité.

La démarche judiciaire a été entamée par le maire Deny Tremblay, qui est à couteaux tirés avec des conseillers municipaux, dont Nicholas Tremblay, en raison de désaccords politiques.

Le conseiller municipal de Saint-Ambroise, Nicholas Tremblay en entrevue dans sa maison.

Le conseiller municipal de Saint-Ambroise, Nicholas Tremblay.

Photo : Radio-Canada

Nicholas Tremblay croit qu'il s'agit d'une tempête dans un verre d'eau et évoque la possibilité d'un règlement de compte de la part du premier magistrat. Il estime que la démarche de Deny Tremblay nuit à la démocratie.

Je n’étais même pas au courant que ma pelle travaillait pour la municipalité parce que l’entrepreneur venait la chercher quand il en avait besoin et il ne me demandait pas la permission. Ça, c’est la première chose. Deux : rassurez-vous, je ne l’ai pas appelé pour qu’il aille creuser quelque part. C’est un employé municipal qui avait besoin d’une pelle qui a décidé d’appeler cet entrepreneur-là. Je ne me sens pas mal de ça pantoute. Je n’ai pas l’impression d’être un fraudeur ou peu importe, martèle Nicholas Tremblay.

L'avocat Pierre Mazurette, qui a déposé la requête en Cour supérieure, assure que le conseiller était au courant que la pelle mécanique allait servir à la réalisation de travaux commandés par la municipalité.

Le maire Deny Tremblay a entamé le recours judiciaire à titre de citoyen.

Avec les informations de Catherine Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales