•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec se prépare en vue de la construction du nouveau pont Arthur-Bergeron

Le pont Arthur-Bergeron vu d'une des berges de la rivière.

Le pont Arthur-Bergeron enjambe la rivière Mitis. (archives)

Photo : Radio-Canada / Archives / François Gagnon

Radio-Canada

Transports Québec finalise des travaux préparatoires en vue de la construction d'un nouveau pont au-dessus de la rivière Mitis entre Sainte-Flavie et Grand-Métis.

Le Ministère doit terminer cette semaine des travaux de forage et de sondage le long du futur tracé de la route 132.

Ces travaux vont permettre de connaître la nature et de caractériser le sol afin d'avoir un portrait global pour savoir comment on va construire la route, indique la porte-parole du Ministère, Sophie Gaudreault.

Elle précise que ces travaux sont complémentaires à ceux menés il y a une dizaine d'années, aux abords des approches du futur pont, qui doit remplacer l'actuel pont Arthur-Bergeron.

Il y a eu des glissements de terrain dans le passé. Ce que les analyses montrent, c'est qu'il y a du roc à une certaine profondeur du sol qui nous permettrait d'asseoir les piliers du pont, ce qui permettrait d'avoir une très bonne stabilité de la structure, explique Mme Gaudreault.

L'intersection [du chemin Perreault] va être modifiée pour qu'il y ait une meilleure visibilité, mais le projet ne comprend pas de voie de contournement autre que le réaménagement de l'intersection.

Sophie Gaudreault, porte-parole du ministère des Transports

Bien que ces travaux préparatoires soient presque achevés, aucune date n'est encore prévue pour le début de la construction du nouveau pont. Le ministère des Transports a toutefois déjà confirmé que les travaux ne sont pas prévus en 2020.

Une carte du tracé actuel de la route 132 et le nouveau tracé proposé dont la courbe est moins prononcée.

Le nouveau tracé de la route 132 entre Sainte-Flavie et Grand-Métis doit être plus sécuritaire. Le pont actuel sera conservé pour sa valeur patrimoniale.

Photo : Radio-Canada

Le Ministère est toujours en attente d'autorisations environnementales pour finaliser la conception du projet, pouvoir faire les plans et devis et par la suite acquérir les terrains, rappelle Mme Gaudreault.

Le décret ministériel permettant le lancement des travaux est attendu depuis longtemps par les élus locaux. Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a rendu son rapport sur la question en 2015.

On est quand même dans un secteur où la rivière Mitis passe en dessous. Il faut s'assurer que la nouvelle structure de la route ne va pas nuire aux espèces du secteur, précise la porte-parole.

Le coût du chantier est estimée entre 10 et 25 millions de dollars, selon Mme Gaudreault.

Le pont Arthur-Bergeron, construit en 1930, sera conservé pour être intégré au projet de parc régional de la MRC de La Mitis. Son caractère historique sera mis en valeur afin d'attirer les touristes à pied ou à vélo.

Avec les informations de Michel-Félix Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Infrastructures