•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centre d'entretien du tramway : la Ville revoit son emplacement

Maquette de la future station de tramway

Une station de tramway sera construite au coin de la 47e rue et de la 1re avenue.

Photo : Ville de Québec

Radio-Canada

Le Centre d’exploitation et d’entretien secondaire (CEE), qui servira de garage pour le futur tramway, sera finalement construit à l’ouest de la 1re Avenue, à l'angle des autoroutes Laurentienne et Félix Leclerc.

La Ville de Québec dit avoir entendu les préoccupations d’un groupe de citoyens du quartier Lairet, qui ne voulait pas d’une construction à l’est de l'importante artère de Limoilou, comme prévu.

Les résidents du secteur craignaient qu'un futur garage situé à l'angle de la 1re Avenue et la 41e rue force la fermeture partielle de la 2e Avenue et complique les déplacements à vélo et à pieds dans le quartier, déjà enclavé par les autoroutes.

Le conseil de quartier de Lairet porte une vision de développement résidentiel et commercial sur ce terrain depuis quelques années. Il a alors interpellé la Ville de Québec pour faire part d’enjeux de connectivité dans le secteur et de l’importance des projets de revalorisation projetés dans la friche d’Hydro-Québec, peut-on lire dans un communiqué de la Ville.

La Ville dit avoir été à l’écoute des citoyens et se tourne maintenant vers un scénario différent. Si ce sont des aménagements qui ont du bon sens, à prix raisonnables, on est parlable, a indiqué le maire de Québec, Régis Labeaume.

Le maire mentionne d'ailleurs qu'il continuera de rencontrer des conseils de quartier pour entendre leurs préoccupations en vue de la construction du tramway.

La construction à l’ouest de la 1re Avenue présente des avantages, dont celui de conserver le potentiel de développement immobilier à l’est, d’offrir une "vélostation", une œuvre d’art et des usages publics, qui restent à déterminer avec la population, a précisé le vice-président du comité exécutif responsable des transports et de la mobilité durable, M. Rémy Normand.

La relocalisation du jardin communautaire Sainte-Odile est aussi à l’étude, ajoute l’élu.

Le bâtiment devrait avoir des attributs particuliers, dont des murs végétalisés et des matériaux propres au secteur, selon M. Normand.

Le design du CEE est toujours à l’étude.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Transport en commun