•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

René Kègle en cour pour le meurtre de Steve Lamy

Autoportrait d'un homme en voiture.

René Kègle est accusé des meurtres prémédités d'Ophélie Martin-Cyr, de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert.

Photo : Facebook

Radio-Canada

René Kègle est de retour en cour à Trois-Rivières pour son enquête préliminaire pour le meurtre de Steve Lamy.

L’enquête préliminaire est frappée d’une ordonnance de non-publication. Le renvoi à procès n’est pas contesté par la défense.

La salle d’audience du palais de justice de Trois-Rivières où se tiennent les procédures est bondée. Les proches de Steve Lamy, notamment, assistent aux audiences.

L'accusé est présent dans la salle de cour. Vêtu d’un t-shirt blanc et d'un cardigan noir et coiffé d’un chignon, René Kègle regarde fixement le sol.

Il s’agit de la troisième enquête préliminaire que subit René Kègle cette année. Dans les derniers mois, il a été cité à procès pour les meurtres d’Ophélie Martin-Cyr et de Jean-Christophe Gilbert.

Les corps de Jean-Christophe Gilbert et Steve Lamy ont été retrouvés dans une voiture calcinée en octobre 2018 alors qu’Ophélie Martin-Cyr a été tuée par balle dans un champ de Yamachiche.

Avec les informations de Maude Montembeault

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Mauricie et Centre du Québec

Procès et poursuites