•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suspension de Viviane Michel : le Québec garde sa place à Femmes autochtones du Canada

Viviane Michel, présidente de l’association Femmes autochtones du Québec.

Viviane Michel, présidente de l’association Femmes autochtones du Québec (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Québec est toujours représenté au C. A. de l’Association des femmes autochtones du Canada, malgré la suspension de la présidente de Femmes autochtones du Québec (FAQ), Viviane Michel.

La suspension de Mme Michel, annoncée la semaine dernière, est une procédure administrative qui n’affecte en rien les activités de notre organisme, indique Femmes autochtones du Québec dans un communiqué.

Pendant sa suspension, c’est un autre membre du conseil exécutif de FAQ qui représente l’organisme au conseil d'administration de Femmes autochtones Canada, l’organisme qui réunit les représentantes d'organisations de femmes autochtones des provinces canadiennes.

La semaine dernière, l'Association des femmes autochtones du Canada a confirmé que Viviane Michel a été suspendue en raison d'une plainte pour harcèlement et représailles déposée à l'interne en août par la présidente directrice générale de l'organisme, Lynne Groulx.

Mme Michel est toujours présidente de FAQ et elle demeure porte-parole de l’organisme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Justice et faits divers