•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16e homicide à Saskatoon : l’identité de la victime dévoilée

Un périmètre de sécurité et, vu au loin, une voiture de police.

Un périmètre de sécurité a été dressé autour de la scène de crime.

Photo : CBC/Alicia Bridges

Radio-Canada

La famille de Winston Littlecrow a du mal à croire que l’homme de 35 ans est mort, devenant la victime du 16e homicide à Saskatoon en 2019, l’année la plus meurtrière dans la Ville des Ponts.

Il n’a jamais parlé en mal de qui que ce soit. Il remontait souvent le moral des autres. Jamais je ne l’ai rabaisser quelqu’un, dit sa sœur Flora Kinistino en retenant ses larmes.

Winston Littlecrow a été retrouvé samedi matin, à plat ventre, agonisant, après avoir reçu une balle dans le dos.

Des témoins qui l’ont vu alors qu'on l'installait dans une ambulance ont déclaré que son état s’est détérioré « rapidement ». Il a été transporté à l’hôpital, où il a succombé à ses blessures.

Un « héros »

Flora Kinistino dit que son frère aîné était un père qui essayait toujours d’être présent pour ses enfants, de la meilleure façon possible.

Même s'ils n'étaient plus très proches l'un de l'autre au cours des dernières années, elle n’oublie pas que, dans sa jeunesse, il l'a souvent défendue contre des personnes qui la maltraitaient.

Mon frère était mon héros. Honnêtement, j’ai juste l’impression qu’il m’a été arraché au moment où je commençais à rétablir des liens avec lui, dit Mme Kinistino.

Elle dit comprendre que son aîné était peut-être impliqué dans un gang quand elle était plus jeune, sans savoir s’il était un membre en règle, ni le nom du gang en question.

Mon frère a eu une vie difficile et il a essayé d’en tirer le meilleur.

Flora Kinistino

Le Service de police de Saskatoon indique qu'une enquête est en cours afin de faire la lumière sur la mort de Winston Littlecrow.

Toute personne ayant des informations est priée d’appeler la police ou de les transmettre anonymement à Échec au crime.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Crimes et délits