•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mike Ward triomphe au 21e Gala Les Olivier, marqué par la liberté d'expression

L'homme sourit en montrant ses trophées.

Mike Ward a remporté 4 prix au Gala Les Olivier 2019.

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Radio-Canada

Le 21e Gala Les Olivier a été celui de Mike Ward. Dans une soirée sous le thème de la liberté d'expression, l’humoriste a dominé la récolte en remportant 4 des 12 prix remis, dont celui de l'Olivier de l’année.

En compétition dans quatre catégories, Mike Ward a remporté l’Olivier pour le spectacle d’humour de l’année, celui de l’auteur de l’année – spectacle d’humour, en plus de gagner dans la catégorie du balado humoristique de l’année pour son balado Mike Ward sous écoute. Il est également reparti avec l'Olivier de l'année, récompense déterminée par vote populaire.

Récemment débouté en cour d’appel dans l’affaire Jérémy Gabriel, l'humoriste s'était engagé à faire un discours sur la liberté d'expression lorsqu'il est monté sur scène pour son premier prix. Chose promise, chose due.

L'homme est sur la scène.

Mike Ward au 21e Gala Les Olivier

Photo : Radio-Canada

En humour, on a le droit de rire de tout. La seule chose qui devrait compter, c’est le contexte, a-t-il dit au moment de recevoir pour une deuxième fois en carrière la statuette de l’Olivier de l’année.

Je continue à me battre. C’est pour ça que je veux aller en Cour suprême. Ça n’a rien à voir avec la joke que j’ai faite.

Mike Ward

Déjà en début de gala, l'animateur Philippe Laprise critiquait avec ironie les détracteurs de son collègue. Je pensais que c’était de même qu’on critiquait Mike [Ward] : tu vas pas voir son spectacle, ensuite, tu le cites hors contexte et tu le blastes sur Internet, a-t-il expliqué à son coanimateur Pierre Hébert.

La relève et l’expérience au coude à coude

Le gala s’est ouvert dimanche soir par un numéro dans lequel effets spéciaux réussis et pointes de taquineries envers les humoristes québécois ont donné le ton à la soirée. Le duo Hébert-Laprise s’était d’ailleurs entouré d’une ribambelle de présentateurs et présentatrices de prix qui leur ont pratiquement volé la vedette.

Les deux humoristes sur la scène.

Philippe Laprise et Pierre Hébert animent le 21e Gala Les Olivier.

Photo : Radio-Canada

De Véronique Cloutier à Guylaine Guay en passant par Jean-François Mercier, les numéros qui précédaient chaque remise d’Olivier ont permis de ramener l’humour à l’avant-plan.

Bien que Mike Ward se soit à lui seul emparé du tiers des prix remis dimanche, la récolte de statuettes a été partagée presque équitablement entre la nouvelle génération d’humoristes et les humoristes dont la réputation n’est plus à faire.

François Bellefeuille a remporté l’Olivier du numéro d’humour de l’année pour son sketch Ex-vétérinaire, tandis que la vétérante Lise Dion est repartie avec l’Olivier du spectacle d’humour – meilleur vendeur de l’année.

Nommée aux côtés de plusieurs membres de la relève, elle était émue de monter sur scène pour prendre possession de sa statuette.

Elle sourit sur le tapis rouge des Olivier

Lise Dion

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

J’aimerais remercier mon public. C’est 32 ans en amour, 32 ans de fidélité. Merci à vous qui êtes là depuis le début, depuis les beignes.

Lise Dion

Le prix de la découverte de l’année a été attribué cette année à l’humoriste Sam Breton. Diplômé de l'École de l'humour en 2013, il a déjà présenté plus de 800 spectacles.

[Ce prix,] c’est la continuité, pour moi, dans ma tête. Mais effectivement, pour les gens qui ne me connaissaient [pas], pour eux, ça commence là, a-t-il exprimé en entrevue après la diffusion du gala.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Entrevue avec Sam Breton

Celui qui avait reçu cet honneur en 2017, Julien Lacroix, est pour sa part monté sur scène pour recevoir la statuette de la catégorie capsule ou sketch web humoristique de l’année.

« On fait ça avec des budgets de marde, et ça fait des super belles tribunes. Vive le web! », a-t-il souligné pendant son discours de remerciement.

Finalement, Marie-Lyne Joncas, qui accompagnait Julien Lacroix et Mike Ward au sommet des nominations, est repartie bredouille.

Pour connaître les gagnants et gagnantes du gala

Olivier de l’année

  • Alexandre Barrette
  • Mehdi Bousaidan
  • Louis-José Houde
  • Julien Lacroix
  • Katherine Levac
  • Mariana Mazza
  • Mike Ward

 

Découverte de l’année

  • Sam Breton
  • Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques
  • Christine Morency
  • Guillaume Pineault
  • Arnaud Soly

 

Spectacle d’humour de l’année

  • Alex, ton coach de vie amoureuse : la conférence (Alex Perron)
  • Demain (Mehdi Bousaidan)
  • Du cœur au ventre (Guillaume Wagner)
  • Gouache par Simon Gouache (Simon Gouache)
  • Groulx (Patrick Groulx)
  • Noir (Mike Ward)
  • Su'l gros vin (Les Grandes Crues)

 

Spectacle d’humour – meilleur vendeur de l’année

  • Chu rendue là (Lise Dion)
  • Faire le beau (P-A Méthot)
  • Femme ta gueule (Mariana Mazza)
  • Le plus fort au monde (François Bellefeuille)
  • Préfère novembre (Louis-José Houde)

 

Auteur de l’année – spectacle d’humour

  • François Avard, Pierre Fiola, Patrick Groulx et Julien Tapp (Groulx)
  • Antoine Desjardins, Ève Côté et Marie-Lyne Joncas (Su’l gros vin)
  • Virginie Fortin et Philippe Cigna (Du bruit dans le cosmos)
  • Guillaume Wagner (Du cœur au ventre)
  • Mike Ward (Noir)

 

Numéro d’humour de l’année

  • Ex-vétérinaire (François Bellefeuille)
  • Martin et Mawambo (Fabien Cloutier)
  • Mes ex (Rosalie Vaillancourt)
  • Le numéro d'ouverture des Denis Drolet dans leur carte blanche (Les Denis Drolet)
  • Le numéro d'ouverture du Gala Les Olivier 2018 (Laurent Paquin)

 

Capsule ou sketch web humoristique de l’année

  • L'accident de Julien (Julien Lacroix)
  • Amateur (Jo Cormier)
  • L'ami lourd (Matthieu Pepper et Pierre-Yves Roy-Desmarais)
  • Compilation de chansons avec des noms de voiture (Arnaud Soly et Étienne Dano)
  • Did you? (Marie-Lyne Joncas et Sacha Bourque)

 

Série web humoristique de l'année

  • L'ascenseur, saison 2
  • Le killing
  • Mouvement Deluxe
  • On parle de sexe
  • Les Prodiges, saison 2

 

Comédie télé de l'année

  • Comédie sur mesure, saison 2
  • Like-moi!, saison 4
  • Mets-y le paquet, saison 2
  • Roast Battle le grand duel
  • Le vrai gala de…

 

Série télé humoristique de l'année

  • Boomerang, saison 4
  • En tout cas, saison 2
  • Lâcher prise, saison 3
  • Max et Livia, saison 2
  • Trop, saison 2

 

Capsule ou sketch radio humoristique de l'année

  • « Allô Bobo : l'andropause » (Jean-Sébastien Girard – La soirée est (encore) jeune)
  • « Le bêtisier des médias » (Olivier Niquet – La soirée est (encore) jeune)
  • « Le billet de Catherine Éthier » (Catherine Éthier – Gravel le matin)
  • « Forrest Gump » (Maude Landry – La soirée est (encore) jeune)
  • « Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques déclare son amour à Louise DesChâtelets » (Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques – La soirée est (encore) jeune)

 

Podcast [balado] humoristique de l'année

  • 3 bières (Yannick Belzil, Gabrielle Caron et Pierre-Luc Racine)
  • Mike Ward sous écoute (Mike Ward)
  • Pars-moé pas (Félix Turcotte et Catherine Éthier)
  • Les pires moments de l'histoire avec Charles Beauchesne (Charles Beauchesne)
  • What's up podcast (Jerr Allain)

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !