•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'avenir de l'Académie Rivier au premier plan à l'ACF

Les députés sont en train d'écouter un de leurs membres.

Les membres de l'ACF discutent lors de la108e Assemblée des députés communautaires.

Photo : Radio-Canada / Grégory Wilson

Gregory Wilson

Le possible avenir de l’Académie Rivier en tant que centre communautaire a occupé une place d’importance à la 108e Assemblée des députés communautaires (ADC) de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) samedi à l’Académie Rivier à Prince Albert, en Saskatchewan.

À l’occasion, l’ACF avait invité des membres de la communauté à présenter des idées pour rentabiliser cet espace de près de 16 000 mètres carrés.

Michel Dubé est sous contrat avec le Conseil des écoles fransaskoises pour travailler spécifiquement sur le projet Rivier.

Le but de cette tribune est de mettre de la pression sur le ministre pour qu’il donne une réponse au CEF en ce qui concerne l’Académie Rivier.

Michel Dubé, travailleur à contrat pour le Conseil des écoles fransaskoises

Il propose de convertir le bâtiment en un centre scolaire communautaire citoyen. Selon lui, l’établissement pourrait avoir quatre centres distincts : éducationnel, communautaire, interculturel et intergénérationnel ainsi qu'un centre d’affaires.

Michel Dubé est en réflexion afin de trouver les bons mots pour refléter ses pensées.

Michel Dubé est un travailleur à contrat pour le Conseil des écoles fransaskoises.

Photo : Radio-Canada

De cette façon, l’Académie Rivier pourrait répondre à tous les besoins de la communauté fransaskoise de Prince Albert.

D'après Claude Rivet, président du Regroupement des bons vivants, un organisme pour les aînés francophones de Prince Albert, il faut un lieu stable pour qu’ils puissent exercer leurs activités. On fait nos assemblées des fois dans des restaurants, des fois on les fait [chez] nous, se lamente-t-il.

Claude Rivet dit que cette situation fait en sorte qu'il est difficile d'attirer de nouveaux membres.

Claude Rivet est en train d'expliquer à l'Assemblée des députés communautaires les raisons pour lesquelles les aînés de Prince Albert ont besoin d'un lieu stable.

Claude Rivet est le président du Regroupement des Bons Vivants.

Photo : Radio-Canada

Denis Simard, le président de l’ACF, explique que le gouvernement provincial est toujours en train d’évaluer le plan d’affaires déposé par le CEF.

Nous, certainement, on favorise que la communauté ait les outils dont elle a besoin. Alors si, l'Académie Rivier rencontre tous ces critères, pour nous, c'est un non-sens de ne pas se servir de cette institution, surtout qu’elle a déjà des assises dans la communauté fransaskoise.

Denis Simard, président de l'Assemblée communautaire fransaskoise

L’ADC et les invités ont alors pu faire une tournée des locaux de l’Académie Rivier.

Jeux de la francophonie 2026

Les députés communautaires ont aussi abordé l'idée de voir si la Saskatchewan pourrait accueillir les Jeux de la francophonie canadienne en 2026.

L’Association jeunesse fransaskoise leur avait déposé une demande officielle afin que l’ACF se penche sur ce dossier.

Toutefois, Denis Simard met en garde que ce n’est que le début d’un long processus de sélection.

Avant même d’accueillir [les jeux], il faut se qualifier. Donc là, on doit créer un comité organisateur local qui va lui créer un guide pour dire quelle communauté serait la mieux placée pour accueillir les Jeux de la francophonie canadienne.

Denis Simard, président de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Il invite d’ailleurs tous les Fransaskois à prendre part aux discussions entourant ce dossier.

Denis Simard est en train d'écouter la question du journaliste.

Denis Simard est le président de l'Assemblée communautaire fransaskoise.

Photo : Radio-Canada

Rendez-vous fransaskois 2019-2020

Les députés communautaires ont aussi fait un retour sur le Rendez-vous fransaskois de cette année lors de l’ADC.

Pour Denis Simard, ce Rendez-vous a été un franc succès.

Les échos que [l’ADC] a entendu des membres des communautés étaient très positifs aussi. [...] Ce n’était pas juste pour le réseau associatif, il y avait aussi une belle participation de monsieur et madame tout le monde.

Denis Simard, président de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Le prochain Rendez-vous fransaskois aura lieu du 6 au 8 novembre 2020, à Saskatoon.

Actualisation du conseil exécutif

L’ADC a aussi permis aux membres de l'ACF de mettre à jour leur conseil exécutif.

Le conseil exécutif est comme suit :

  • Denis Simard : président

  • Paul Hounjet : vice-président

  • Lisette Marchildon : secrétaire-trésorière

  • Rachelle Deault : conseillère

  • Tom Michaud : conseiller

La prochaine réunion de l’Assemblée des députés communautaires se tiendra le 4 avril à Ponteix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Associations francophones