•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changement climatique : la population consultée dans la Péninsule acadienne

La population est invitée à répondre à un sondage.

L'érosion menace les résidences à Cap-Bateau.

L'érosion qui menace des résidences à Cap-Bateau, dans la Péninsule acadienne.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Radio-Canada

La population de la Péninsule acadienne est présentement consultée sur les changements climatiques.

Un sondage est mené par Valorès, l’institut de recherche sur les zones côtières basé à Shippagan. Plus tôt cette année, l’institut a lancé le Projet Adaptation PA.

Selon le site web du Projet Adaptation PA, la démarche vise à adopter un plan de ce qui sera fait pour réduire les impacts actuels et futurs de l’érosion et des inondations côtières dans toutes les communautés à risque de la Péninsule acadienne.

La chercheuse Marion Tétégan Simon, chargée de projet chez Valores et coordonnatrice du Projet Adaptation PA, explique que les municipalités devront s’adapter sans délai. Il est important, à son avis, que les citoyens comprennent pourquoi certaines mesures sont prises.

Marion Tétégan Simon dans son bureau.

La directrice scientifique Marion Tétégan Simon.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

[Si] telle zone est à risque d'inondation ou d'érosion, souvent il va s'en suivre une interdiction de construction. Donc, il faut que les gens comprennent pourquoi, dit Mme Simon.

Des événements météorologiques d’envergure dans les Maritimes, comme l’ouragan Dorian, ne doivent pas être pris comme des phénomènes isolés et uniques, souligne la scientifique.

Selon les données d’Environnement Canada compilées par Valorès, la température moyenne de l’air en hiver, par exemple, a augmenté d’environ 3 degrés Celsius entre 1985 et 2011 à Bas-Caraquet.

Au Nouveau-Brunswick, la Péninsule acadienne est particulièrement vulnérable, puisque la hausse des températures et la fonte des glaces polaires font augmenter le niveau de la mer et menacent les communautés côtières.

En zone côtière, les approches principales face à l’élévation du niveau des eaux sont la protection, l’accommodation et le retrait, apprend-on sur le site du Projet Adaptation PA (Nouvelle fenêtre).

Le groupe de recherche mène son sondage en ligne et a déposé des formulaires dans quelques commerces de la région.

D’après le reportage d’Alix Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Changements climatiques