•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Watson Lake, une aérogare devient un lieu d’intérêt historique

Un avion est garé sur une piste de l'aéroport de Watson Lake en 1951.

L'aérogare de Watson Lake en 1951

Photo : Bibliothèque et Archives Canada

Radio-Canada

L’aérogare de Watson Lake au Yukon a été ajoutée récemment à la liste des lieux d’intérêt historique du territoire, le seul terminal de la Ligne d’étapes du nord-ouest encore en service.

Construit en 1942, le terminal de Watson Lake faisait partie d'une route aérienne entre Edmonton et Fairbanks, en Alaska. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il a notamment servi à transporter des avions de combat vers l’Union soviétique.

Des pistes d'atterrissage ont aussi existé à Grande Prairie, en Alberta, Fort St John en Colombie-Britannique et Whitehorse.

« On n’a pas la ruée vers l’or, mais on a l’histoire de l’aviation », explique Susan Drury de la Société historique de Watson Lake. « Il s’agit désormais d’un endroit que l’on peut visiter ».

Une cérémonie officielle pour souligner cette nouvelle désignation devrait avoir lieu en début d’année prochaine.

L’aérogare est le deuxième lieu historique de Watson Lake après la désignation en 2017 de sa fameuse Forêt de panneaux d’affichage et ses 80 000 panneaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Histoire