•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une seconde vie pour des jouets usagés

Une mère et sa fille regardent une montagne de jouets à la recherche d'un qui leur plairait.

Plusieurs enfants sont venus échanger des jouets qu'ils ne voulaient plus, contre d'autres jouets samedi à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des jouets usagés ont trouvé une seconde vie samedi dans le cadre de l'activité Un jouet, un échange. Pour une cinquième année, la Ville de Trois-Rivières invitait les enfants à déposer des jouets dans les bibliothèques.

Les jeunes recevaient en échange un coupon leur permettant de choisir un autre jouet lors de l’activité de samedi.

C'est une belle petite activité familiale, ça montre le partage aux enfants. On avait des jouets de trop à la maison, on les échange pour recycler et les enfants aiment bien ça, affirme Daniel Gélinas.

Un autre père souligne que c'est une bonne opportunité de se départir des jouets avec lesquels les enfants ne jouent plus.

Ça permet aux enfants de choisir des jouets qui leur plaisent et avec lesquels on est sûr qu'ils vont vouloir jouer, estime Hugues Durant.

Une longue table remplie de jouets, avec des familles qui regardent autour.

Pour la cinquième année, la Ville de Trois-Rivières présentait samedi l'activité Un jouet, un échange.

Photo : Radio-Canada

Les jeunes, eux, semblent aussi apprécier l'activité.

Moi, je cherche une auto téléguidée, indique Sam Poirier, qui ignorait quels jouets sa mère avait sélectionnés pour le processus.

D'autres estiment que des familles moins favorisées pourront en bénéficier.

C'est des jouets qu'on ne se sert plus, mais que d'autres [qui n'ont pas assez d'argent voudront] , relate Mégane Grandmont.

C’était aussi l’occasion de passer un bon moment en famille. Les enfants pouvaient se faire maquiller, patiner et évidemment écrire au Père Noël.

Plusieurs familles sont venues échanger des jouets qu'ils ne voulaient plus, contre d'autres jouets.

Les enfants pouvaient aussi se faire maquiller lors de l'activité Un jouet, un échange.

Photo : Radio-Canada

C'est Noël avant Noël.

Julien Godard, technicien en loisirs à la Ville de Trois-Rivières

Il y a MontVR, un centre de jeux de réalité virtuelle qui est là. Il y a Espace Temps qui est là pour un jeu d'évasion. Il y a du minigolf. Il y a un magicien qui se promène pour faire des tours de magie, de la musique, du patinage libre aussi et on prête les patins à ceux qui n'en ont pas, indique Julien Godard, technicien en loisirs à la Ville de Trois-Rivières.

Les jouets qui n'auront pas trouvé preneurs seront envoyés aux Artisans bénévoles de la paix en Mauricie qui les redistribueront.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Économie