•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Combien de Canadiens reçoivent une prime à la période des Fêtes?

Des personnes en soirées bien habillés.

Glenn Zujew, vice-président général de l'entreprise torontoise Klick Inc., se mêle au personnel lors de leur soirée annuelle qui invite tous les partenaires du personnel, y compris ceux qui viennent par avion d'autres régions du pays.

Photo : Soumis par Klick Inc.

Radio-Canada

Plus de 60 % des travailleurs canadiens recevront une sorte de récompense de leur employeur pendant la période des Fêtes, mais pour la plupart, ce ne sera pas ce qu’ils auraient préféré — de l'argent.

Une nouvelle enquête réalisée pour le compte de la firme de ressources humaines ADP Canada a révélé que sur les 61 % de travailleurs qui reçoivent quelque chose de plus de leur employeur à cette période de l'année, seulement 15 % reçoivent une prime financière.

Sans surprise, 54 % des personnes interrogées ont déclaré que l'argent serait leur premier choix comparé, par exemple, à une carte-cadeau Starbucks ou un dîner pour les employés.

Hélas, ceux dont les employeurs font quelque chose pour remercier le personnel pendant la période des fêtes sont les plus susceptibles d'obtenir une soirée de fin d’année (40 %), suivie de congés supplémentaires (28 %), d'une sorte de cadeau (16 %) ou d'une œuvre de bienfaisance (7 %).

Un tiers des employeurs ne fournissent aucune attestation de fin d'année.

Des tendances différentes au Canada

Il y avait quelques différences régionales notables, a déclaré Heather Haslam, vice-présidente du marketing d'ADP Canada.

Les Québécois aiment faire la fête, a-t-elle déclaré, soulignant que 51 % des répondants de cette province ont déclaré que leur lieu de travail organiserait une fête, comparée à la moyenne nationale de 40 %.

Ceux du Canada atlantique étaient les plus susceptibles de dire qu'ils recevraient une prime financière cette année, 23 % d'entre eux étant impatients de recevoir quelque chose de plus sur leur chèque de paie, comparativement à l'échelle nationale (15 %).

Les employés en Colombie-Britannique étaient les plus susceptibles d’avoir des vacances supplémentaires, tandis que ceux du Manitoba et de la Saskatchewan étaient les plus susceptibles de dire que leur employeur ne faisait rien du tout pour souligner les vacances.

Il semble y avoir un certain décalage entre les employés et les employeurs, a déclaré Heather Haslam.

Les résultats suggèrent que les employeurs devraient penser à adapter leurs offres à l'individu, a-t-elle déclaré.

Créer une équipe plus engagée

Les patrons pourraient choisir d'offrir à chaque employé le choix de participer à la fête de l'entreprise ou de verser cet argent à un organisme de bienfaisance, a déclaré Heather Haslam. Ou leur offrir la possibilité de choisir entre une prime financière ou un congé supplémentaire.

Cela crée un environnement où les préférences individuelles des gens sont comprises et reconnues, et cela contribue à créer une équipe plus engagée.

Heather Haslam, vice-présidente du marketing d'ADP Canada
Des personnes assises dans une grande salle regardent et écoutent quelque chose.

Les employés de Klick Inc assistent à une présentation lors de la cérémonie qui souligne les réalisations de l'année, avant le début des célébrations.

Photo : Soumis par Klick Inc

Glenn Zujew, le vice-président général de Klick Inc, un groupe de sociétés de Toronto qui comprend la plus grande entreprise indépendante de marketing de santé au monde, a déclaré que l'organisation voit en grand en cette période de l'année.

L'entreprise, qui a remporté 11 prix du meilleur employeur en 2019, veut surprendre et ravir pour l'occasion.

Klick Inc organise notamment une grande réception, offre des cadeaux, prévoit une projection du nouveau film Star Wars et fermera ses portes entre le jour de Noël et le jour de l'An pour laisser du temps libre à ses employés. Les primes financières sont traitées sur une base individuelle, a par ailleurs expliqué Glenn Zujew.

Les gens veulent se sentir valorisés.

Heather Haslam, vice-présidente du marketing d'ADP Canada

Heather Haslam estime qu'il est toujours bon de montrer de la reconnaissance aux employés, ajoutant également que les vacances en particulier offrent l'occasion de faire une pause, de réfléchir et de reconnaître les contributions du personnel, ce qui est particulièrement essentiel pour l'engagement et la rétention du personnel dans un marché du travail compétitif.

Sondage d'ADP Canada

Le sondage en ligne auprès de 1562 Canadiens employés a été mené entre le 1er et le 4 novembre et présente une marge d'erreur de 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Avec les informations de Brandie Weikle, CBC

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Emploi