•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mot « pet » pour apprendre à conjuguer en ojibwé

Dawnis Kennedy pose fièrement avec les cartes du jeu Boogidi.

Selon Dawnis Kennedy, le jeu est une ressource unique qui enseigne plusieurs conjugaisons du verbe « il ou elle pète » dans la langue ojibwée.

Photo : Radio-Canada / Lenard Monkman

Radio-Canada

Dawnis Kennedy, créatrice d’un jeu en ojibwé, utilise l’humour pour encourager l'apprentissage de la langue. 

Son jeu, composé d’un livre et de cartes, s’intitule Boogidi. En ojibwé, cela signifie il ou elle pète.

Dawnis Kennedy vient de Roseau River et est la coordonnatrice des relations avec la communauté au Manitoba Indigenous Cultural Education Centre.

Elle se considère elle-même en apprentissage constant de la langue ojibwée. C’est d’ailleurs pendant un cours qu’elle et un membre de sa famille, Anna Parenteau, ont eu l’idée de créer le jeu Boogidi.

Mon fils trouve la plupart de ses livres en ojibwé ennuyants. Son livre préféré s’intitule Everyone Poops. C’est en faisant cette association que l’idée nous est venue, explique-t-elle.

Pour elle, il était important d’encourager les enfants à apprendre la langue et pas juste les couleurs et les chiffres.

Dawnis Kennedy entourée d'enfants qui jouent avec le jeu Boogidi.

Le livre comprend des traductions audio et un glossaire. Le jeu de cartes présente différents niveaux de difficulté.

Photo : Radio-Canada / Lenard Monkman

Dawnis Kennedy utilise le jeu et l’humour pour permettre aux personnes de tous les niveaux de langue ojibwée d’apprendre à conjuguer les verbes, mais aussi à penser rapidement dans la langue.

Le jeu est également disponible en langue crie.

Avec les informations de Lenard Monkman

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Autochtones