•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Sherbrooke souhaite devancer la pose des pneus d’hiver partout en province

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Photo : Radio-Canada / Christine Bureau

Radio-Canada

Plutôt quele 1er décembre, Steve Lussier aimerait rendre obligatoire la pose de pneus au plus tard le 15 novembre. Il a fait une demande en ce sens lors de son passage au conseil d’administration de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), vendredi.

M. Lussier a invité l’UMQ à faire une demande au gouvernement provincial afin de modifier l’article 440.1 du Code de la Sécurité routière afin que la période prévue obligeant le propriétaire d’un taxi ou d’un véhicule de promenade immatriculé au Québec de munir son véhicule de pneus conçût spécifiquement pour la conduite hivernale du 15 novembre au 15 mars, indique-t-on dans un communiqué de la Ville.

Ça avait changé l’an passé pour le 1er décembre, ce qui est une bonne chose. Par contre, on se retrouve encore avec un problème. Avec les changements climatiques, le froid arrive de plus en plus tôt. Le 15 novembre serait une bonne date, allègue Steve Lussier.

En entrevue à Radio-Canada, le maire précise qu’une résolution avait d’ailleurs été adoptée l’an passé afin que l’UMQ supporte [la Ville] dans la demande.

Le maire de Sherbrooke évoque notamment la topographie de Sherbrooke et ses nombreuses côtes qui rendent la tâche difficile aux automobilistes sans pneus d’hiver lors de tempêtes de neige précoces, comme cela a été le cas cette année.

Ce dossier-là avait déjà été traité à l’aménagement du territoire de l’UMQ. Je l’ai ramené parce que chez nous, on a une topographie en pente, comme dans d’autres villes à travers le Québec. Poser les pneus un peu plus tôt pourrait causer moins d’incidents.

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

L’UMQ étudiera prochainement le dossier, conclut M. Lussier. Ce dernier dit avoir bon espoir que la date pour poser les pneus d’hiver sera encore devancée de 15 jours dans la prochaine année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Prévention et sécurité