•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cas de méningite signalés au District scolaire anglophone Sud

Les infections invasives à méningocoques sont rares, mais deux cas ont été répertoriés dans le temps des Fêtes en Nouvelle-Écosse.

Les infections invasives à méningocoques sont rares, mais deux cas ont été répertoriés dans le temps des Fêtes en Nouvelle-Écosse l'année dernière.

Photo : iStock

Radio-Canada

Des cas de méningite ont été signalés au District scolaire anglophone Sud du Nouveau-Brunswick, mais les autorités de la santé demandent aux gens de ne pas paniquer pour l'instant.

Bien que la méningite soit une maladie virale inquiétante, une médecin hygiéniste du Nouveau-Brunswick assure la population qu'il n'est pas encore le temps de s'alarmer.

Le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick avise tout de même la population, ainsi que les parents et le personnel du district scolaire. Il semblerait que plusieurs cas de méningite virale aient été signalés aux responsables du District cette semaine.

Dans un communiqué de presse publié vendredi, la province déclare que la méningite virale est courante et qu'elle peut être causée par une variété de virus.

On ne doit pas la confondre, selon les autorités, avec la méningite bactérienne, qui peut provoquer une maladie grave.

Selon la médecin Kim Barker, médecin hygiéniste pour le secteur Sud du Nouveau-Brunswick, il n'y a pas de quoi s'inquiéter pour l'instant.

« Nous regardons et observons et pour le moment il n'y a pas de raison de s'alarmer », dit-elle. « Cela nous rappelle simplement l'importance d'une bonne hygiène des mains [...] car bon nombre de ces virus se transmettent par les éternuements et la toux. »

On ne veut pas divulguer le nombre d'élèves malades ni l'école qu'ils fréquentent.

Environs 23 000 élèves font partie des écoles du District scolaire anglophone Sud, qui emploient à son tour plus de 1700 enseignants.

La méningite virale

La méningite est une infection des tissus autour du cerveau et de la moelle épinière. Elle peut être causée par un virus, un champignon ou une bactérie et elle se propage généralement de la même manière que les autres maladies hivernales.

Dans la plupart des cas, la méningite virale ne provoque pas de maladie grave et la plupart des gens se rétablissent en l'intérieur de deux semaines.

« Une fois que vous vous sentez bien, vous n'êtes plus contagieux », souligne Dre. Barker.

Les symptômes typiques de la méningite sont des raideurs au cou, des maux de tête et de la fièvre.

« Et puis, dans les cas les plus graves, vous pouvez vous retrouver avec des vomissements, parfois une éruption cutanée.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Jeunesse