•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conseils à suivre pour éviter les problèmes aux points de contrôle

Photo de la file d'attente de passagers à la sécurité à l'aéroport Pearson de Toronto

Des passagers attendent de passer à la sécurité à l'aéroport Pearson de Toronto.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Mehdi Bakkali

Le temps des fêtes est une période très achalandée dans les aéroports au Canada. Pour arriver à bon port, sans que le passage par la sécurité se transforme en une mauvaise expérience, il est recommandé de suivre quelques consignes.

Les produits non-autorisés dans les bagages à main.

Environ trois millions de voyageurs passent par l'aéroport de Toronto pendant les fêtes.

Photo : Radio-Canada / ELVIS NOUEMSI NJIKE

Les objets à éviter

Christine Langlois de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), cite les objets qu’il faut éviter d’avoir aux points de contrôle afin que le passage se fasse avec fluidité : Les imitations d'armes à feu et les munitions, même si ce sont des jouets, on va éviter de les avoir dans les bagages à main. On vous recommande aussi d'éviter les grands contenants de gels ou de liquides, par exemple les crèmes pour le corps, ou du Nutella. Sans oublier les poudres inorganiques.

Elle précise aussi que les liquides en bagages à main sont limités à des contenants de 100 ml.

Une main sortant du cannabis d'un sachet

Du cannabis

Photo : Radio-Canada / Pascal Coudé

Peut-on voler avec du cannabis ?

Il est permis de voyager avec du cannabis à l'intérieur du Canada. Cela dit, il est interdit d’en posséder à bord d’un vol international, même si la destination visitée légalise la consommation de cannabis.

Il est légal de transporter du cannabis, rappelle Christine Langlois, en ajoutant toutefois qu’il y a des règles à respecter. Une limite de 30 g est fixée pour le cannabis récréatif. Si le produit est utilisé à des fins médicales, il est permis d’en transporter jusqu’à 150 g.

Photo d'un passager qui montre sa carte d'embarquement à une employée de la sécurité.

Un passager à un point de contrôle de sécurité à l'aéroport.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Des conseils pratiques

Certains réflexes sont à éviter avant de prendre l’avion, comme le fait d'emballer ses cadeaux avant l'étape des points de contrôle.

Il est aussi recommandé d’arriver à l’avance à l'aéroport, compte tenu du nombre important de voyageurs pendant cette période.

Pour plus de détails, les passagers peuvent télécharger une application mobile de l’ACSTA, disponible sur iPhone et Android.

Pendant la période des fêtes, environ trois millions de passagers transitent par l'aéroport international Pearson de Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Transports