•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aurons-nous un Noël vert à Québec, comme en 2015?

Vue aérienne d'une plantation de sapins.

Vue aérienne d'une plantation de sapins

Photo : Radio-Canada

Maxime Denis

Quand décembre arrive, et que la neige ne neige pas comme à l'habitude, revient l'éternelle question : aurons-nous un Noël vert à Québec, comme en 2015?

Les Québécois ont été surpris par le froid et par une tempête de neige à la mi-novembre. Tout laissait présager que l'hiver serait hâtif, mais à l'image de l'automne 2018, un redoux s'installe sur le Québec en ce dernier mois de l'année.

Un changement de masse d'air causé par l'arrivée d'un front chaud en provenance du nord ontarien apportera de la pluie et une hausse des températures au début de la semaine prochaine.

Dimanche, des flocons tomberont en après-midi, laissant une trace au sol, explique le météorologue d'Environnement Canada Antoine Petit. Après un répit en soirée, les précipitations reprendront au cours de la nuit sous forme solide pour 3 à 5 cm d'accumulation avant de se transformer en pluie. La région de la Capitale-Nationale pourrait accumuler une vingtaine de millimètres au total de l'événement météo qui se terminera mardi après-midi.

Un front froid causera ensuite une importante chute des températures. La ville de Québec pourrait perdre une vingtaine de degrés en l'espace de quelques heures, passant de 8 à -10 degrés Celsius de mardi à mercredi. À ce moment-là, une poussière de flocons pourrait être observée.

Un Noël vert?

Bien qu'il soit encore trop tôt pour s'inquiéter d'un Noël vert, comme ce fut le cas en 2015 à Québec, la question commence à se poser chez certains météorologues, notamment dans la région de Montréal, a indiqué M. Petit.

Il faudra surveiller le type de précipitations qu'apportera un système devant toucher le Québec le week-end du 14-15 décembre. « Et encore là, il restera une dizaine de jours avant Noël, donc c'est tôt encore pour se prononcer sur un Noël vert », souligne Antoine Petit.

À Québec, il y a encore 9 cm de neige à l'aéroport international Jean-Lesage. À pareille date, en 2007, durant l'hiver record de 558 cm à Québec, il y avait déjà 49 cm de neige au sol.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Conditions météorologiques