•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kathleen Wynne : la première femme sur les murs de Queen's Park

Deux femmes prennent la pause à côté d'un portrait.

L'ancienne première ministre Kathleen Wynne prend la pause à côté de son portrait officiel en compagnie de l'artiste qui l'a réalisé, Linda Kooluris Dobbs.

Photo : The Canadian Press / Chris Young

Mathieu Simard

Les murs de Queen's Park seront bientôt ornés d'un nouveau portrait qui sera le premier du genre dans l'histoire de la province. Kathleen Wynne deviendra la première femme à être immortalisée en peinture dans les couloirs de l'Assemblée législative de l'Ontario. Son portrait officiel a été dévoilé lundi par nul autre que l'actuel premier ministre, Doug Ford.

Kathleen Wynne utilise les mots « étrange et bizarre » lorsqu'elle pense au dévoilement de son portrait. Mais l'inconfort de se voir en peinture est supplanté par la fierté d'être la première femme à figurer sur les murs de l'Assemblée législative ontarienne : Chaque fois que je vois un groupe d'écoliers [en visite], je veux leur dire qu'il y aura bientôt une femme sur le mur. C'est vraiment important pour moi que les jeunes filles se voient reflétées. C'est ça l'urgence.

Je serai la première femme sur ces murs.

Kathleen Wynne, ancienne première ministre

Kathleen Wynne a rencontré cinq artistes avant d'arrêter son choix sur la Torontoise Linda Kooluris Dobbs. Les services de la portraitiste avaient aussi été retenus par le libéral David Peterson, qui a été premier ministre de l'Ontario de 1985 à 1990.

Un portrait.

Le portrait officiel de David Peterson le montre l'air décontracté, la cravate desserrée et les manches de chemise roulées.

Photo : Radio-Canada

Je voulais quelqu'un qui puisse capturer mon expression, et j'espère que les gens trouveront que c'est réussi, explique l'ex-première ministre. Pour ce qui est du décor et des éléments personnels qui seront inclus dans la peinture, Kathleen Wynne a voulu préserver la surprise pour le dévoilement. Elle avait confié cependant qu'une petite place a été réservée à ses souliers de course, symbole de sa ténacité et de sa vigueur.

Un portrait rempli de symboles

De mai à septembre, l'artiste Linda Kooluris Dobbs a passé entre six et sept heures par jour à travailler au portrait de la politicienne. Elle se dit fière du résultat, mais surtout comblée par la réaction de Kathleen Wynne lorsqu'elle s'est vue en peinture pour la première fois. Elle m'a dit : "Oh, le détail! Le portrait comporte tout ce dont j'avais rêvé d'y trouver", raconte Linda Kooluris Dobbs. Elle décrit le tableau comme une oeuvre vivante, mais féminine en même temps.

Le portrait va se démarquer de ceux des autres premiers ministres, parce qu'il est très lumineux. [...] Il est aussi très féminin.

Linda Kooluris Dobbs, artiste

Dans le portrait, l'ex-première ministre se tient debout. Elle porte un tailleur et tient ses lunettes dans ses mains. Les couleurs pastel sont dominantes. Dans la pièce se trouve un tapis oriental, cher à Kathleen Wynne, avec plein de couleurs et de motifs, qui était difficile à reproduire, se souvient l'artiste. Le portrait contient aussi plusieurs photographies de la famille de la politicienne, ses petits-enfants et sa conjointe, notamment.

Un tableau est dévoilé lors d'une cérémonie officielle.

Le portrait de Kathleen Wynne a été dévoilé en compagnie du premier ministre Doug Ford et de la lieutenante-gouverneure Elizabeth Dowdeswel.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Sur le bureau, trois livres ont été peints, intentionnellement : la biographique de Pierre Elliott Trudeau, un ouvrage sur l'homoparentalité ainsi qu'un livre sur l'histoire de Richmond Hill, d'où est originaire Kathleen Wynne.

Au-delà de la partisanerie

Tradition oblige, c'est le premier ministre progressiste-conservateur actuel qui présidera la cérémonie de dévoilement du portrait officiel. Doug Ford et Kathleen Wynne sont plutôt comme chien et chat, mais la députée libérale est d'avis que les deux politiciens laisseront la partisanerie de côté pour cette occasion spéciale. Doug Ford et moi, nous ne nous entendons sur rien, vraiment. Mais il est le premier ministre, et la fonction est plus importante que la personne, indique la députée.

Kathleen Wynne sera bien entourée pour la présentation de son portrait alors que des amis, sa famille, des membres de son entourage politique l'accompagneront. Il n'y a qu'une seule personne dans un portrait, mais je fais partie d'une histoire beaucoup plus grande. C'est important de le rappeler, lance celle qui restera la première première ministre de l'Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale