•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De plus en plus de blessures liées à l'utilisation du téléphone cellulaire

Une femme distraite par son téléphone cellulaire frappe un poteau en marchant.

L'arrivée du téléphone intelligent en 2007 a provoqué une hausse considérable des blessures liées à leur utilisation.

Photo : getty images/istockphoto / Valeriy_G

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle étude révèle que le nombre de gens qui se blessent en utilisant leur téléphone cellulaire augmente d’année en année, et que c’est surtout l’arrivée des appareils intelligents qui a provoqué une hausse considérable de ce type de blessures. 

Aux États-Unis, plus de 76 000 personnes se sont rendues à l'urgence entre janvier 1998 et décembre 2017 après avoir subi une blessure à la tête ou au cou en utilisant leur téléphone cellulaire, selon une étude publiée par la revue médicale JAMA Otolaryngology–Head & Neck Surgery.

L'incidence de ces blessures a été multipliée par plus de 10 pendant cette période. Moins de 2000 personnes se blessaient de cette manière chaque année jusqu’en 2007, quand le premier iPhone a fait son entrée sur le marché. Ce chiffre a grimpé à plus de 6000 en 2017.

Même si les téléphones mobiles gagnaient en popularité à l’époque, leurs fonctions étaient limitées et ils étaient moins susceptibles de constituer des distractions majeures que les téléphones intelligents modernes, peut-on lire dans l’étude. 

Plus de la moitié des blessures attribuables à une distraction sont associées à l’utilisation du téléphone au volant. La majorité des blessures causées par une distraction (60 %) se sont d’ailleurs produites dans le groupe d'âge 13-29 ans.

Près de la moitié des blessures (47 %) ont toutefois été causées par le téléphone lui-même, par exemple en raison de l'explosion de la batterie ou d'une chute accidentelle de l'appareil sur le visage.

Fait insolite : une centaine des blessures ont été provoquées par le jeu mobile Pokémon Go, qui a été un véritable phénomène mondial à sa sortie en 2016. 

On estime qu’environ 96 % des Américains et Américaines possèdent un téléphone intelligent. 

Avec les informations de La Presse canadienne, The Verge, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !