•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Série de vols de boîtes aux lettres à Headingley et à La Broquerie

Une main d'homme ouvrant une boîte postale.

La Gendarmerie royale du Canada encourage les victimes de vols à contacter la police locale.

Photo : iStock

Radio-Canada

À l’approche des fêtes, huit vols de boîtes aux lettres ont été signalés à La Broquerie et à Headingley durant les dernières semaines.

Selon la Gendramerie royale du Canada (GRC), quatre vols ont eu lieu à Headingley entre le 8 et le 20 novembre et quatre autres dans la zone de La Broquerie et de Steinbach.

Pour les faits commis à La Broquerie, le sergent de la GRC Paul Manaigre explique que les vols semblent avoir été commis peu de temps après la livraison des biens. Il croit donc que les voleurs ont probablement suivi le camion de Postes Canada dans sa tournée.

Paul Manaigre explique que ce sont des crimes de confort commis par des gens qui ont trouvé une manière facile de voler des biens pour pouvoir les revendre.

Un porte-parole affirme que Postes Canada prend la sécurité du courrier très au sérieux et travaille étroitement avec la police sur ces cas.

Malgré les récents vols, Paul Manaigre rappelle que les boîtes aux lettres ne sont pas si souvent la cible des voleurs. Durant les 12 derniers mois, aucun vol du genre n'a été signalé à Stonewall, et seulement deux à Saint-Pierre-Jolys et à peu près 10 à Selkirk.

Quant à Postes Canada, elle rappelle qu’il existe plusieurs moyens de recevoir ses biens. Ceux qui sont inquiets des vols peuvent par exemple choisir la flexilivraison qui permet de récupérer son courrier dans un bureau de poste ou un magasin.

Avec les informations de Bryce Hoye

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Vol