•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poursuite policière dans les rues de Sherbrooke

Une voiture du Service de police de Sherbrooke

Le Service de police de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

La circulation sera au ralenti cet avant-midi sur la rue Terrill à Sherbrooke, après qu’un jeune suspect sous l’effet de l’alcool ait sectionné un poteau d’Hydro-Sherbrooke aux petites heures.

C’est d’abord un témoin qui a alerté les autorités vers 1h30, affirmant avoir vu un suspect, qui roulait les phares de sa voiture éteints, accrocher les trottoirs de la rue Montréal.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a repéré l’homme de 18 ans quelques instants plus tard sur la rue Terrill. Voyant les gyrophares, ce dernier aurait tenté de les semer en accélérant, pour finalement terminer sa course quelques secondes plus tard en frappant un poteau électrique.

À l’arrivée des policiers, le conducteur a pris la fuite à pied, bouteille d’alcool à la main, pour être arrêté quelques pieds plus loin.

Isabelle Gendron, porte-parole, Service de police de Sherbrooke

Pour cette raison, les feux de circulation dans les secteurs de Terrill, l’Assomption et de Saint-Michel ne sont pas en fonction, précise le SPS.

Le jeune homme est connu des policiers. Il devrait être accusé de conduite avec les capacités affaiblies, de délit de fuite, d’entrave, de non-respect des conditions et de non-respect des conditions de probation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Crimes et délits