•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une marche silencieuse contre la violence faite aux femmes

Un groupe de citoyens s'apprête à prendre le départ de la marche.

Des citoyens s'apprêtent à participer à la marche silencieuse à Place du royaume.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une marche silencieuse de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes a eu lieu jeudi soir au centre commercial Place du Royaume de Chicoutimi.

Les participants voulaient sensibiliser les gens à cette problématique et à l’importance de l’égalité entre les sexes. L’activité était organisée par la Table de concertation sur la violence faite aux femmes et aux adolescentes de Jonquière qui estime que le Saguenay-Lac-Saint-Jean fait pâle figure en la matière, puisqu’il fait partie des cinq régions où il y a le plus de cas de violence faite aux femmes.

Maintenant, on a plus de femmes qui osent dénoncer et en parler, donc c’est un beau problème, mais il y en a beaucoup trop. Notre souhait, ce serait que nos maisons d’hébergement soient vides, mentionne la représentante de la Table, Sarah-Kim St-Hilaire.

Une cinquantaine de personnes ont marché.

Cette année, l’événement a pris une signification particulière puisqu'il s’est déroulé la veille de la commémoration des 30 ans de la tuerie de l’École polytechnique de Montréal.

Le 6 décembre 1989, 14 femmes avaient péri sous les balles de Marc Lépine, qui s’était introduit dans l’école.

D'après le reportage de Thomas Laberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Égalité des sexes