•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'aéroport d’Ottawa perd sa cause contre l’Armée du Salut

Un homme en uniforme devant une pancarte de l'Armée du Salut dehors l'hiver

Jim Mercer, pasteur de l'Armée du Salut de Barrhaven, est très heureux de la décision du Tribunal d'appel de l'aménagement local qui lui permettra de construire une église.

Photo : Radio-Canada / Matthew Kupfer

Radio-Canada

L’Armée du Salut pourra construire une église près des terrains de l’aéroport d’Ottawa, à Barrhaven.

Le Tribunal d'appel de l'aménagement local a rejeté les objections de l'aéroport face au projet de centre communautaire et de lieu de culte proposé par l'organisme de bienfaisance sur la promenade Bill Leathem, qui se trouve dans la zone d'influence opérationnelle de l'aéroport.

Ce dernier craint que l’Armée du Salut se plaigne du bruit des avions qui décollent et atterrissent sur la piste. Le Tribunal a rejeté ces craintes le 29 novembre.

Le pasteur de l’organisme dit qu’il était sans mot lorsqu’il a pris connaissance de la décision rendue. J’étais dépassé par les événements, a lancé Jim Mercer à CBC.

Le conseil municipal d’Ottawa avait approuvé le plan de l’église en mars 2017, malgré des contestations des employés de la Ville et de l’aéroport.

Le changement de zonage, ainsi que le processus d’appel, a retardé les plans de l’Armée du Salut de Barrhaven d’introduire de nouveaux programmes pour les jeunes, les aînés et les nouveaux Canadiens.

« Extrêmement déçue »

L’Administration de l’aéroport international d’Ottawa a rappelé ne jamais avoir été contre l’Armée du Salut spécifiquement, mais voulait bloquer le projet pour éviter des plaintes en raison du bruit qui pourraient limiter sa croissance.

L’Administration est extrêmement déçue de la décision rendue pour le Tribunal, qui exposera finalement ce développement sensible au bruit des avions au bout de la piste la plus achalandée de YOW [NDLR : Le code de l’aéroport], a mentionné la porte-parole Krista Kealy, dans une déclaration.

L’Armée du Salut a pris des mesures pour éviter les désagréments, notamment en incluant des matériaux d’atténuation du bruit dans les plans de leur centre communautaire qui sera construit dans la phase un du projet, ainsi que dans l’église qui sera érigée ensuite.

La construction devrait coûter 10,5 millions de dollars au total.

Avec les informations de Matthew Kupfer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Engagement communautaire