•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième vie pour le Club sportif du Mont Artique de l’Alverne

Deux personnes se donnent la main devant le bâtiment du Club

À gauche, le président du conseil d’administration temporaire du Club sportif du Mont Artique, Sylvain Robichaud, et, à droite, le nouveau propriétaire des lieux, Hervey Gallant.

Photo : Facebook du Club Mont Artique

Isabelle Larose

Le Club sportif du Mont Artique de l'Alverne aura droit à un second souffle. Un entrepreneur a racheté tous les actifs du club qui avaient été mis en vente cet été, faute de bénévoles pour administrer l’organisme sans but lucratif.

Hervey Gallant, originaire de l'Ascension-de-Patapédia, rouvrira les portes du relais de motoneige situé dans l'arrière-pays de Pointe-à-la-Croix dès le 14 décembre. L'entreprise privée qui porte désormais le nom Club Mont Artique offrira un service de resto-bar à l'année.

Le nouveau propriétaire estime que l'emplacement du bâtiment, à la jonction de trois sentiers de motoneige entre la Baie-des-Chaleurs et La Matapédia, est un gage de succès.

Je pense que ça va être très bon, prédit M. Gallant. Il n’y a pas beaucoup de relais dans le coin et la jonction des sentiers entre Amqui, Pointe-à-la-Croix et Carleton se fait dans la cour chez nous.

Des quads stationnés devant le bâtiment principal du Club

Bien que les activités étaient moins nombreuses au cours des dernières années, le relais du Club sportif du mont Artique est un lieu de rassemblement stratégiquement positionné pour les motoneigistes et les quadistes.

Photo : Club sportif du mont Artique

Hervey Gallant souhaite ouvrir le relais sept jours sur sept durant l’hiver et y servir des dîners et des soupers. Je pourrais même faire des déjeuners si la demande est là, précise celui qui a géré les concessions alimentaires de la station de ski Petit-Chamonix de Matapédia et de l’aréna de Saint-Alexis-de-Matapédia.

Une salle à manger avec un bard

Hervey Gallant redonnera vie au resto-bar du club où les activités avaient périclité au cours des dernières années.

Photo : Avec l'autorisation du Club sportif du mont Artique

La fermeture du Club sportif Mont Artique aurait fait en sorte que les motoneigistes n'auraient eu accès à aucun relais sur une distance de 150 kilomètres entre Carleton-sur-Mer et Albertville dans La Matapédia.

Le président de l’association des clubs de motoneige de la Gaspésie estime que la relance des lieux accroît la sécurité des motoneigistes et favorise les courtes balades. Ça permet aux gens de pouvoir s’arrête, explique Rodrigue Bernier, et d’avoir accès à des services.

Depuis deux ans, aucun conseil d’administration n’était en place pour gérer les activités du Club sportif du Mont Artique. Une dette évaluée minimalement à 25 000 $ s’est accumulée durant cette période.

La vente des actifs aura permis de rembourser la dette. Le conseil d’administration temporaire formé en juin pour liquider les biens sera dissous le 14 décembre, après 45 ans de gestion par des bénévoles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Entrepreneuriat