•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville dévoile le concept de la statue de Joe Malone

Détail de la statue qui sera installée à la place Jean-Béliveau pour immortaliser Joe Malone, ancien capitaine des Bulldogs de Québec.

Détail de la statue qui sera installée à la place Jean-Béliveau pour immortaliser Joe Malone, ancien capitaine des Bulldogs de Québec.

Photo : Courtoisie, Ville de Québec

Radio-Canada

La Ville de Québec lève le voile sur le concept de statue retenu pour immortalisé Joe Malone, ancien capitaine des Bulldogs de Québec, aux côtés des frères Statsny et de Jean-Béliveau.

L'oeuvre réalisée par Frédéric Laforge sera inaugurée à l'automne 2020. Elle représente Joe Malone debout, hockey à la main, aux côtés d'un chien appartenant à la race des bouledogues.

Maquette de la satue de Joe Malone

Maquette de la statue de Joe Malone

Photo : Radio-Canada

Le projet de 200 000 $ est financé à parts égales par la Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale.

Il s'agit de la troisième oeuvre d'une série de cinq qui doivent être installées à la place Jean-Béliveau, devant le Centre Vidéotron.

La technique de stratification retenue par l'artiste permettra selon lui d'évoquer à la fois les rayures de l'uniforme des Bulldogs et la rapidité de Joe Malone, dont les prouesses ont permis aux Bulldogs de remporter la coupe Stanley en 1912 et 1913.

Phantom Joe

Joe Malone a également porté les couleurs des Tigers de Hamilton et des Canadiens de Montréal, avec qui il a remporté la coupe Stanley lors de sa dernière saison, en 1924.

Considéré comme l’un des attaquants les plus talentueux de son époque, Phantom Joe s’est classé au 39e rang du palmarès des 100 plus grands joueurs de tous les temps du magazine The Hockey News.

En 125 matchs disputés dans la LNH, Joe Malone a inscrit 146 buts et récolté 18 mentions d’assistance pour un total de 164 points.

Appel au privé

Pour ajouter aux cinq oeuvres installées à la place Jean-Béliveau, la Ville de Québec débloque des fonds et fait appel au secteur privé pour réaliser une série d'oeuvres en bronze.

Pour un buste, à peu près 6 pieds avec le piédestal, le coût est d'à peu près 50 000 $, on est prêt à payer la moitié, et si quelqu'un voulait aller plus loin et honorer un joueur avec un bronze grandeur nature, ça coûte à peu près 200 000 $, on est aussi preneur et prêts à payer la moitié, précise le maire Labeaume.

Cette semaine, la Ville de Québec a d'ailleurs annoncé que des bronzes représentant Manon Rhéaume, seule femme à avoir fait partie d'une équipe de la LHN, et Sylvain Côté, gagnant de deux coupes internationales au tournoi pee-wee de Québec, seraient installés à la place Jean-Béliveau.

Cette statue sera financée avec les fonds recueillis par l'organisme J'ai ma place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Arts