•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fraude à la Ville de Saskatoon due à « l’absence de procédures appropriées »

Le directeur municipal de la Ville de Saskatoon Jeff Jorgenson parle au micro avec à côté de lui le maire Charlie Clark lors d'une conférence de presse.

La Ville de Saskatoon a progressivement recouvert la totalité de la somme d'un peu plus de 1 million de dollars volée par un fraudeur, le 15 août.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Saskatoon évoque « l’absence de procédures appropriées » pour aider les employés à reconnaître une situation de fraude afin d’expliquer celle dont elle a été victime en août.

Dans un rapport à l’intention des conseillers municipaux qui a été rendu public mercredi, la direction municipale insiste sur le fait que les employés de la Ville n’ont pas fait preuve de malveillance ni aidé volontairement le fraudeur à mettre la main sur l’argent.

Le directeur municipal, Jeff Jorgenson, admet cependant que des mesures internes ont été prises envers certaines personnes, sans toutefois en préciser l’ampleur.

Il soutient également que des changements ont été apportés récemment pour s’assurer qu’une telle situation ne se reproduise.

La Ville a procédé à des changements sur les procédures de contrôle en ce qui a trait aux transferts de fonds par voie électronique, notamment la façon dont un fournisseur ou un employé peut modifier ses informations bancaires, indique Jeff Jorgenson.

En août, la Ville a annoncé qu’un fraudeur avait volé l’identité électronique d’un fournisseur de services, Allan Construction, en s’appropriant les informations bancaires de l'entreprise.

Un montant de 1 040 000 $ a ensuite été versé par la Ville de Saskatoon à l’intention d’Allan Construction pour la réalisation de travaux sur le pont Sid Buckwold, ce qui a permis aux fraudeurs d’obtenir l’argent.

Tous les fonds ont été récupérés, mais la Ville estime que le recouvrement de la somme a forcé l’administration municipale à dépenser 75 000 $ en services juridiques.

Il n’est pas impossible que ce montant augmente, puisque des poursuites judiciaires sont toujours en cours.

Avec les informations de Guy Quenneville

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Fraude