•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le propriétaire des Goldeyes de Winnipeg espère frapper un circuit avec le baseball à Ottawa

Le parc Raymond Chabot Grant Thornton.

Le parc RCGT pendant une partie des Champions d'Ottawa (archives)

Photo : Radio-Canada / Andrew Foote

Radio-Canada

La survie du baseball professionnelle à Ottawa pourrait être confirmée dès la semaine prochaine. Le conseil municipal de la Ville se penchera sur un plan locatif pour son stade à un groupe formé par l’Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG) et le propriétaire des Goldeyes de Winnipeg.

Le partenariat souhaite opérer une nouvelle franchise au parc Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), qui n’a plus de locataire depuis que la Ville d’Ottawa a résilié le bail des Champions, une équipe de la défunte Ligue Can-Am.

Le nouveau club devrait jouer dans la Ligue Frontier en 2021, un circuit né de la fusion de deux ligues indépendantes cet automne, selon les documents qui recommandent l’adoption du bail au conseil municipal d’Ottawa et qui seront étudiés le 11 décembre.

Les Champions ont accumulé 463 000 $ en dettes au cours de leurs cinq ans d’existence. Le bail proposé prévoit que le partenariat Goldeyes-OSEG absorbe ces arriérés, verse un loyer annuel de 125 000 $ et permette à la Ville d’Ottawa de générer des revenus publicitaires et de commandites dans une partie du stade, selon des documents du conseil d’Ottawa.

Deux hommes assis, un vêtu d’une veste bleue et l’autre d’une chemise à carreaux.

Sam Katz, le propriétaire des Goldeyes de Winnipeg

Photo : Radio-Canada / Sean Kavanagh (CBC)

Sam Katz, le propriétaire des Goldeyes, croit que lui et ses partenaires obtiendront du succès là où les Champions n’ont pas réussi.

Je doute fort que nous ne puissions pas faire les choses différemment et en faire un succès, a mentionné M. Katz mercredi en entrevue avec CBC. Ce ne sont pas les entreprises qui échouent. Ce sont les gens qui échouent. Je suis d'avis que nous pouvons réussir.

L’homme d’affaires a été maire de Winnipeg de 2004 à 2014 en plus d’opérer les Goldeyes, une équipe de la American Association, depuis 1994. Pendant ce temps, le club winnipégois a terminé premier ou deuxième en termes d’assistance dans différentes ligues de baseball indépendant.

Ottawa est une ville phénoménale, a mentionné Sam Katz. Les gens recherchent du divertissement de qualité et abordable. Et je pense que vous m’avez entendu dire à plusieurs reprises que je définis le baseball comme étant de qualité et abordable.

Le rapport remis par M. Katz et OSEG à la Ville d’Ottawa vante aussi la fiche gagnante des Goldeyes dans 22 des 26 saisons des Goldeyes et le développement de nombreux joueurs qui ont ensuite signé des contrats avec des équipes des ligues majeures.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Baseball