•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La guignolée des médias bien entamée en Estrie

Les équipes de Radio-Canada Estrie et de l'Université de Sherbrooke qui ont participé à La Guignolée des médias.

Les équipes de Radio-Canada Estrie et de l'Université de Sherbrooke qui ont participé à La Guignolée des médias.

Photo : Michel Caron

Radio-Canada

La guignolée des médias s'est enclenchée jeudi matin et des équipes de Radio-Canada Estrie étaient sur le terrain pour recueillir des dons et des denrées.

Les artisans de Radio-Canada étaient à l'Université de Sherbrooke et au coin des boulevards Bourque et Mi-Vallon jeudi matin.

Les dons et denrées iront entre autres garnir les tablettes de la Fondation Rock Guertin et de Moisson Estrie à Sherbrooke.

Cette année, ce sont 2 275 familles qui recevront l'une des 13 000 boîtes de nourriture livrées par la Fondation Rock Guertin.

Il faut que les gens soient généreux aujourd'hui pour que l'on puisse terminer de remplir les boîtes et acheter ce qu'il faut pour les bonifier et s'assurer que les gens passent un beau Noël, précise le directeur général à la Fondation Rock Guertin, Denis Fortier.

En fin de soirée jeudi, près de 187 000$ avaient été amassés et des milliers de kilos de denrées avaient été donnés.

Les denrées qui sont très appréciées, ce sont les denrées de base. On a tendance à vouloir gâter avec des produits qu’on ne s’offrirait pas nécessairement à l’épicerie, comme des chips ou du chocolat, mais des denrées d’une épicerie de base c’est bienvenu, rappelle Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie.

La cueillette des dons et denrées se poursuit jusqu’à la veille de Noël dans les Jean Coutu, Maxi et Provigo participants ainsi que dans les bureaux de la bannière immobilière Via Capitale du Québec. Il est également possible de donner en ligne à guignolee.ca

L’an dernier La guignolée des médias a permis d'amasser plus de 250 000 $ dans la région de l'Estrie et des Bois-Francs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Pauvreté