•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les infirmières de la C.-B. ne sont plus obligées de se faire vacciner contre la grippe

Plan serré des bras croisés d'une personne en uniforme d'hôpital dont la main tient un stéthoscope.

Selon le syndicat des infirmières de la province, la décision met fin à une politique au « caractère punitif ».

Photo : iStock / FabioBalbi

Radio-Canada

Les infirmières de la Colombie-Britannique ne sont plus obligées de se faire vacciner contre la grippe ou de porter un masque dans les aires de soins aux malades.

La nouvelle entente conclue avec l’association des employeurs de santé de la Colombie-Britannique met fin au caractère punitif de l’ancienne politique et assure que le jugement professionnel des infirmières soit respecté, selon un communiqué du syndicat des infirmières de la province (BCNU).

De plus, ce nouvel accord serait de mise avec les efforts de prévention de la grippe publiés par le chef de la santé publique de la Colombie-Britannique, ajoute-t-il.

L’enjeu était contentieux au sein des infirmières depuis l'adoption du règlement en 2012, selon Christine Sorensen, présidente du BCNU. Le syndicat a contesté le règlement comme permis par leur convention collective lorsque leur employeur a refusé de renverser l’obligation en 2015.

Ceci permet à une infirmière de se servir de son jugement professionnel et de comprendre l’efficacité du vaccin contre la grippe, explique-t-elle, ajoutant qu’elles pourront prendre le vaccin en raison de ses bienfaits personnels et professionnels.

Le port du masque à la discrétion d’une infirmière permettrait également d’améliorer les conditions de soins, explique Christine Sorensen.

Les infirmières pourraient par exemple éviter de causer une confusion chez des patients souffrant de troubles de santé mentale, ou de compliquer la communication avec des patients souffrant de troubles auditifs.

Pour leur part, les infirmières devront toujours déclarer avoir obtenu un vaccin contre la grippe ou non auprès de leur employeur.

Avec les informations de Meera Bains

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique