•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des policiers de Calgary accompagnent des adolescents dans leur magasinage de Noël

Une adolescente et une policière sont assises avec le père Noël

Une policière et une élève ont rencontré le père Noël lors de leurs achats au centre commercial.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une trentaine d’adolescents de Calgary ont chacun reçu 200 $ et fait leurs achats de Noël...aux côtés d’un policier. L’événement organisé par le programme CopShop qui existe depuis 14 ans avait pour but d’améliorer l'image du service de police dans la communauté et de tisser des liens avec les adolescents.

Quand j’ai su que j’avais été choisie, j’ai été très surprise. Je me suis dit : “Vous-êtes certains d’avoir la bonne personne?”, raconte Courtney Enns, 15 ans.

Comme elle, ces jeunes de 12 à 16 ans de la région ont été récompensés pour leur leadership et leurs bons résultats scolaires avec une séance de magasinage bien spéciale.

En plus de recevoir chacun une carte cadeau de 200 $ du centre commercial Malborough dans le nord-est de la ville, les élèves étaient accompagnés de policiers pour les aider à faire leurs achats.

Je n’ai pas l’habitude de magasiner avec des caméras et un policier, s’amuse-t-elle, devant les étalages d’un magasin.

Une adolescente, une policière et une autre femme regardent les étalagent dans un magasin.

Courtney Enns a pu faire ses achats de Noël avec une policière et une carte cadeau de 200$ grâce au programme CopShop.

Photo : Radio-Canada

Comme d'autres jeunes, l'adolescente avait préparé une liste de cadeaux à acheter pour sa famille.

Selon elle, cette récompense arrive à point : J’ai une tirelire chez moi, mais elle ne contient pas 200 $.

Redonner à la communauté

La policière Carlamay Sheremata qui accompagne Courtney participe au programme CopShop depuis une dizaine d’années.

Ces jeunes arrivent souvent avec une liste de cadeaux pour leurs proches. Je leur dis toujours : “Mais où est ton cadeau?” Et ils répondent qu’ils s'achèteront quelque chose s’il leur reste de l’argent. Ces jeunes sont incroyables. Ils pensent aux autres avant de penser à eux-mêmes, dit-elle.

Je suis très heureuse de pouvoir redonner et de leur montrer que nous sommes des personnes comme les autres, et qu'ils peuvent avoir confiance en nous, ajoute-t-elle.

Avec les informations de Terri Trembath et Charlotte Dumoulin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Jeunesse