•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stéphanie Frenette renonce à un procès devant juge et jury

Stéphanie Frenette

Stéphanie Frenette

Photo : tirée de Facebook

Radio-Canada

L'ex-propriétaire d'une garderie de Chicoutimi accusée de voies de fait graves sur un bambin de 23 mois a finalement abandonné l'idée de subir un procès devant juge et jury.

Stéphanie Frenette était propriétaire de la garderie en milieu familial l'ABC de la Chenille, située sur la rue Bégin, lorsque les événements qui lui sont reprochés se seraient produits en février 2017.

Son avocat a annoncé mercredi que l'accusée veut maintenant subir un procès devant un juge seul.

L'enfant qui était sous la charge de Stéphanie Frenette souffre aujourd’hui de paralysie cérébrale.

D'après les informations de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Procès et poursuites