•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux hommes auraient été acquittés du meurtre du Gatinois Matthiew Klinck au Belize

Matthiew Klinck en entrevue

Matthiew Klinck a été assassiné au Belize en janvier 2016 (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les deux hommes accusés du meurtre de Matthiew Klinck, un Gatinois assassiné au Belize en janvier 2016, auraient été acquittés la semaine dernière, selon des médias locaux.

Brandon Anderson, 21 ans, et un mineur qui avait 16 ans au moment des faits, auraient retrouvé leur liberté le 27 novembre, après qu’un tribunal eut rendu sa décision à Belmopan, une ville du centre du pays. Des vices de procédures auraient poussé la juge Antoinette Moore à rendre ce verdict.

Matthiew Klinck a été tué par de nombreux coups de couteau au torse et au cou dans le village de Selena. Le réalisateur de 37 ans habitait au Belize depuis 2011, où il se consacrait au développement de l’industrie cinématographique.

Matthiew adorait la place et je pense qu’il aimait vraiment le monde là-bas.

Jean-Sébastien Dallaire, cousin de Matthiew Klinck

La thèse du vol a été préconisée comme motif de l’agression, parce que la résidence de M. Klinck avait été cambriolée et vandalisée.

Une douleur encore vive pour la mère de la victime

La mère de Matthiew Klinck a été replongée il y a quelques jours dans de souvenirs douloureux. Elle a reçu un courriel du consulat canadien pour le Belize avec deux liens vers des articles relatant l'acquittement de deux présumés meurtriers de son fils.

Ça m’a ramené à la même place qu’il y a quatre ans. Toutes les émotions sont revenues, a mentionné Louise Dallaire.

Bien que chamboulée par la nouvelle, la Gatinoise avoue ne pas avoir été surprise. On savait que la police est corrompue. Si on les appelle, ils ne répondent pas. On n’a pas de moyen de les contacter, a laissé tomber Mme Dallaire en entrevue.

Un homme en entrevue dehors l'hiver

Jean-Sébastien Dallaire, cousin de Matthiew Klinck

Photo : Radio-Canada / Jean-

Le cousin de Matthiew Klinck, Jean-Sébastien Dallaire, a eu une réaction similaire lorsqu’il a reçu un appel du consulat canadien.

Honnêtement, ce n’est pas trop surprenant. Quand mon oncle et ma tante sont revenus et qu’ils m’ont raconté l’expérience qu’ils ont eue là-bas, tu réalises vite que ce n’est pas comme ici. C’est un pays corrompu, a-t-il expliqué.

Il n’y en aura pas de justice. La seule chose qu’on espère, c’est que les Canadiens arrêtent d’y aller.

Louise Dallaire, mère de Matthiew Klinck

Mme Dallaire tient à lancer un appel à ses concitoyens qui seraient tentés de voyager dans le pays d’Amérique centrale.

Tout est facile à cause de la langue [NDLR : la langue officielle du Belize est l’anglais], mais il y a des choses cachées, a-t-elle mentionné, elle qui aimerait que le gouvernement canadien mette davantage en garde ses citoyens.

Ottawa recommande sur son site Internet destiné aux voyageurs de faire preuve d’une grande prudence au Belize en raison du taux élevé de crimes violents partout dans le pays.

Radio-Canada a tenté, sans succès, de confirmer les détails de cette affaire auprès des autorités locales au Belize.

Avec les informations de Jean-François Poudrier

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Ottawa-Gatineau

Procès et poursuites