•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un adolescent arrêté après des menaces contre une école secondaire de Saskatoon

La façade de l'école secondaire Holy Cross de Saskatoon.

Des menaces contre l'école secondaire Holy Cross de Saskatoon ont circulé sur les réseaux sociaux.

Photo : Radio-Canada

Solveig McClure Poirier

Un adolescent est arrêté par la police de Saskatoon après que des menaces contre une école secondaire ont circulé sur les médias sociaux.

L'adolescent de 16 ans, qui a été placé en garde à vue, aurait proféré des menaces contre l’École secondaire Holy Cross sur les réseaux sociaux. Il aurait également publié une carte de l’école détaillant les endroits où les tireurs auraient pu s'installer. Une phrase au bas de la carte donnait à penser qu’une fusillade était prévue le 17 décembre et qu’elle visait de 150 à 200 personnes.

Selon le Service de police de Saskatoon, la sécurité publique n’est pas menacée pour le moment et une enquête est en cours.

L’école a envoyé un message aux parents des élèves afin de les informer de l’incident, mercredi matin.

Hier soir, des propos menaçants ont été formulés contre l’école sur une plateforme de réseau social, lit-on dans le message. La police a été contactée et a immédiatement réagi à la menace potentielle.

La lettre aux parents précise que les élèves peuvent aller l’école en toute sécurité et qu’une présence policière sera sur place.

L’accusé doit comparaître à la cour provinciale à Saskatoon mercredi à 14 heures.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Crimes et délits