•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bébé à l'hôpital et un adolescent en détention après s'être barricadé

Deux voitures de police devant une maison en hiver.

La police n'a pas dévoilé pas la nature des blessures du bébé pour le moment.

Photo :  CBC / Dan Taekema

Radio-Canada

La police de Hamilton a déclaré avoir arrêté un adolescent de 16 ans qui s'est barricadé dans une maison de Hamilton après qu'un bébé gravement blessé ait été envoyé à l'hôpital tôt ce matin.

Un adolescent est en garde à vue après avoir supposément agressé une petite fille de 22 mois avec une arme, la laissant avec des "blessures traumatisantes" et après avoir déclenché une confrontation de plusieurs heures avec la police.

La police a déclaré avoir été informée peu avant 3 h 30 du matin qu'un enfant de moins de deux ans avait été blessé dans une maison située dans les environs des routes Rymal Est et Trinity Church, près de l’école secondaire catholique Bishop Ryan.

Les ambulanciers affirment avoir transporté à l'hôpital une petite fille d'environ 21 mois avec des blessures graves. Elle est maintenant dans un état stable.

La police indique que le bébé souffrait de blessures non mortelles mais n’a pas dévoilé la nature de ces blessures.

L'adolescent était connu de la famille, selon l’agent de police de Hamilton Jerome Stewart, qui n'a pas voulu élaborer, citant l'âge du garçon. La police n'a toutefois pas dévoilé la relation qui lie l'adolescent et le bébé.

À l'extérieur de la maison, les policiers ont trouvé une adolescente avec deux enfants, y compris la fillette de moins de deux ans qui a été emmenée d'urgence à l'hôpital.

Des policiers barricadent une route.

La route Rymal avait été fermée entre Trinity Church et le boulevard Dakota.

Photo :  CBC / Christine Rankin

L'agent Stewart a déclaré qu'un négociateur en situation de crise sur place s'était entretenu avec la personne barricadée, un adolescent de 16 ans, un long moment.

Alors que les enquêteurs fouillaient la maison, ils ont trouvé le chien de famille mort, a dit la police dans une déclaration ultérieure. La police pense que l'adolescent est responsable de la mort du chien.

Situation maîtrisée

Jerome Stewart affirme que la situation est désormais maîtrisée et qu'il n'y a aucune menace pour la sécurité publique.

La police a indiqué que l'adolescent a été transporté à l'hôpital pour être examiné, avant d'être mis en détention. L’enquête se poursuit.

L'école secondaire proche des lieux de l'incident est restée ouverte et sécurisée, ont par ailleurs indiqué les autorités.

Dès le début, avant même que l'école n'ouvre ses portes, nous avions la situation contenue avec la présence de la police, a dit l'agent Stewart.

Certaines routes à proximité avaient été fermées, mais sont de nouveau ouvertes à la circulation.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Justice et faits divers