•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces caméras propulsées par l’intelligence artificielle détectent le téléphone au volant

Un homme sur son téléphone cellulaire au volant d'une voiture, filmé par une caméra de surveillance.

45 caméras de détection de téléphone au volant seront installées dans les trois prochaines années dans l'État de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

Photo : Transport for NSW

Radio-Canada

Les premières caméras capables de détecter le téléphone au volant sont en service depuis dimanche dans l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, où les autorités souhaitent réduire d’un tiers la mortalité routière au cours des deux prochaines années. 

Ces dispositifs propulsés par l’intelligence artificielle fonctionnent de jour comme de nuit, peu importe les conditions météorologiques. Quarante-cinq d’entre elles seront installées un peu partout dans cette région d’ici trois ans. 

Le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud prend la réduction de la mortalité routière au sérieux, et l’implantation de caméras de détection de téléphones cellulaires est l’une des manières dont nous y veillerons, a déclaré le ministre des Transports de l’État, Andrew Constance, par voie de communiqué.

La Nouvelle-Galles du Sud a d’ailleurs testé la technologie plus tôt cette année. On a pris sur le fait plus de 100 000 automobilistes utilisant leur téléphone au volant, selon les autorités.

Ces gens interceptés ne recevront qu’un avertissement par la poste lors des trois premiers mois officiels d’activité de ces caméras. Par la suite, les infractions routières captées par le système seront passibles d’amendes pouvant s’élever 344 $, ou 457 $ dans les zones scolaires.

Une technologie qui se répand

La surveillance à l’aide de caméras propulsées par l’intelligence artificielle est de plus en plus populaire à travers le monde et devrait devenir plus courante au fil de l’avancement de la technologie.

Une entreprise japonaise vend par exemple un système de surveillance pour les commerces qui peut automatiquement détecter une personne commettant un vol.

Une équipe de recherche indienne a quant à elle développé un drone qui peut survoler une foule et vérifier si des gens affichent un comportement violent.

Toutefois, c’est surtout à des fins de surveillance gouvernementale que des technologies semblables sont employées. La Chine s’en sert par exemple pour surveiller les moindres faits et gestes de la minorité ouïghoure.

Avec les informations de The Guardian, Reuters, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Intelligence artificielle

Techno