•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voie de contournement de Regina : la province se réjouit de sa popularité

Des voitures sur une route.

La voie de contournement de Regina est accessible aux automobilistes depuis le 29 octobre, après quatre ans de construction.

Photo : Radio-Canada / Karel Houde-Hébert

Radio-Canada

Un mois après y avoir mis la touche finale, la province se réjouit de l’utilisation de la voie de contournement de Regina, qui accueille environ 5630 véhicules quotidiennement.

L’achalandage est toutefois nettement moins important que prévu, puisque la province estimait que 21 000 véhicules emprunteraient cette route chaque jour.

Cela nous encourage de voir que de nombreux automobilistes empruntent la voie de contournement. Nous croyons que les Saskatchewanais continueront de se familiariser avec la nouvelle infrastructure, affirme le ministre de la Voirie et de l’Infrastructure, Greg Ottenbreit.

Selon les estimations de la province, les voitures qui circulent sur la voie de contournement consommeront 300 millions de litres d’essence de moins au cours des 30 prochaines années.

Si les véhicules empruntent cette route plutôt que de traverser les rues de la ville, les émissions de gaz à effet de serre seront réduites de 1,5 % durant la même période, estime aussi le gouvernement provincial.

La route est accessible aux automobilistes depuis le 29 octobre, après quatre ans de construction.

Le gouvernement de la Saskatchewan affirme que cette voie de contournement représente le plus important projet d’infrastructure en matière de transport dans l’histoire de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Transports