•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des terrains à 296 $ par année très prisés à Laverlochère

Vue satellite du lac Robinson, entouré de forêt.

La Municipalité de Témiscamingue espère augmenter la population en offrant des terrains à faible coût de location aux abords du lac Robinson.

Photo : Vue satellite du lac Robinson/Google Maps

Tanya Neveu

Au total, 95 personnes se sont inscrites au tirage au sort pour tenter de devenir locataires d’un des 12 terrains de villégiature du lac Robinson à Laverlochère.

Le maire de Laverlochère-Angliers, Daniel Barrette, se réjouit de cet engouement.

On va avoir de nouvelles figures dans la paroisse. Ça vient augmenter notre économie. On s’aperçoit que les gens recherchent la tranquillité. Les gens de la région métropolitaine ou encore d’Ottawa disaient : "Nous, ce qu’on veut, c’est des coins tranquilles." Ils n’ont pas peur de faire 600-700 kilomètres pour venir passer les vacances ici et même de se construire, car la plupart parlaient de se faire une construction aussitôt que le chemin sera fait, raconte-t-il.

La MRC de Témiscamingue avait lancé ce concours en octobre dernier. Chaque terrain, d’une superficie de plus de 5000 mètres carrés, est offert en location à 296 $ par année.

Un intérêt même en Ontario

Des gens de partout au Québec et de l’Ontario ont participé au tirage au sort, qui s’est conclu vendredi dernier.

Parmi les gagnants, plus de la moitié des nouveaux locataires proviennent de l’extérieur de la région.

Un chemin sera aménagé par la Municipalité à l’été 2020 pour que les locataires puissent avoir accès à leur terrain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Immobilier