•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'impression 3D de prothèses pour les amputés en Amérique du Nord

Un homme avec un bras prothétique.

Le directeur des opérations du projet Victoria Hand, Michael Peirone, souhaite travailler dans les régions les plus éloignées du Canada.

Photo : Fournie par Michael Peirone

Radio-Canada

Une initiative de l'Université de Victoria (UVic), en Colombie-Britannique, qui fournit des prothèses imprimées en 3D à faible coût dans sept pays en développement a reçu un financement important qui lui permettra de fournir ses produits au Canada et aux États-Unis.

Le Victoria Hand Project (VHP), lancé en 2015 par le professeur Nick Dechev, a reçu 1 million de dollars après avoir remporté le défi TD Prêts à agir 2019.

L'argent sera utilisé pour équiper jusqu’à 220 amputés de bras prothétiques et 160 enfants d'un appareil pour la scoliose au cours des trois prochaines années, se réjouit le directeur des opérations du projet, Michael Peirone.

Le financement servira également à mettre en place sept centres d’impression en Amérique du Nord et des cliniques pour servir les patients vivant dans des régions éloignées, soutient-il.

Un homme tient un bras en prothèse.

Nick Dechev est professeur d’ingénierie mécanique à l’UVic et directeur général du Victoria Hand Project.

Photo : Fournie par Armando Tura

Des coûts moindres

Contrairement à un bras prothétique régulier, qui peut coûter entre 2000 et 5000 $, le bras prothétique imprimé en 3D coûte environ 100 $. Le corset antiscoliose imprimé coûte quant à lui environ 200 $, alors qu’il coûte normalement entre 3000 et 5000 $.

Au Canada, les soins de santé ne couvrent pas ce genre de corset, explique M. Peirone.

Il espère que le succès du projet dans les pays en développement permettra la mise en place des nouvelles cliniques nord-américaines dans un avenir rapproché.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé