•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Patro de Jonquière aura sa patinoire Bleu Blanc Bouge

La mascotte avec Yannick Gagnon et Josée Néron

Le directeur général du Patro de Jonquière, Yannick Gagnon, et la mairesse de Saguenay, Josée Néron, entourent la mascotte du Canadien de Montréal, Youppi!

Photo : courtoisie

Mélyssa Gagnon

Le Patro de Jonquière aura sa patinoire Bleu Blanc Bouge.

L’annonce a eu lieu mardi soir à l’occasion du match des Canadiens de Montréal contre les Islanders de New York au Centre Bell. La mairesse de Saguenay, Josée Néron, était présente, aux côtés du directeur général du Patro de Jonquière, Yannick Gagnon.

Le programme Bleu Blanc Bouge, déployé par la Fondation des Canadiens pour l’enfance, a pour but d’aménager des patinoires extérieures réfrigérées et multisports dans les villes du Québec. L’objectif est de permettre à des jeunes de pratiquer leur sport préféré sur une glace aménagée selon les normes réglementaires de la Ligue nationale de hockey (LNH). D’autres disciplines peuvent être pratiquées au gré des saisons, comme le basket-ball, le soccer et le hockey-balle. Les installations seront aussi accessibles à l'ensemble de la communauté.

C’est extraordinaire! Ce que je tiens à souligner, c’est que la Fondation a des exigences quand elle remet une patinoire à un milieu, c’est-à-dire l’accessibilité au hockey et aux infrastructures, également la gratuité et le prêt d’équipement. Il n’y a aucune raison pour qu’un jeune regarde la patinoire et se dise qu’il ne peut pas jouer parce qu’il n’a pas de patins, fait valoir Yannick Gagnon, qui ajoute que l’investissement de 1,4 million de dollars comprend 100 paires de patins, 100 casques et 100 bâtons.

Ce que la fondation prône, c’est ce que le Patro prône. C’est ce qui a facilité le lien, ajoute Yannick Gagnon.

Saguenay avait fait la demande à Bleu Blanc Bouge en 2013. Le dossier était alors piloté par l’ex-conseiller municipal Luc Boivin. À priori, la Ville souhaitait que la patinoire soit implantée à Chicoutimi-Nord.

Josée Néron précise que son administration a relancé le dossier avec la collaboration du conseiller municipal et président de la Commission municipale des sports et du plein air, Michel Thiffault.

Avec la venue du nouveau gymnase au Patro, on s’entend que les planètes sont alignées. Ça va devenir un incontournable non seulement pour l’arrondissement de Jonquière, mais pour tous les jeunes de la ville, croit Josée Néron.

Montréal, Longueuil, Laval, Sherbrooke et Trois-Rivières ont toutes bénéficié d’investissements de la part de la Fondation des Canadiens pour l’enfance et possèdent chacune leur patinoire. Saguenay aura la 13e de la province.

Rio Tinto est aussi partenaire du projet à hauteur de 450 000 $.

Les travaux débuteront en 2021, pour une ouverture à l'hiver 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Hockey