•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Ciné-Parc Orford change de mains

Affiche du Ciné-parc d'Orford.

Le ciné-parc est situé sur un terrain de 26 acres zoné commercial, industriel et récréotouristique.

Photo : Radio-Canada / John Naïs

Radio-Canada

Le Ciné-Parc Orford change de mains. C’est désormais la famille Pradella, propriétaire du Cinéma Magog, et Yvan Fontaine, propriétaire du Cinéma Princess à Cowansville et du Cinéma Cartier à Québec, qui sont désormais les propriétaires de l'un des derniers ciné-parcs encore en activité dans la province.

Le ciné-parc, situé sur un terrain de 26 acres zoné commercial, industriel et récréotouristique, était affiché à un prix de vente de 995 000 $.

François Pradella, l’un des nouveaux propriétaires, a préféré taire le montant de la transaction lors d’une entrevue téléphonique avec Radio-Canada Estrie.

C’était une opportunité en or, s’est-il contenté de dire.

Dès l’ouverture de la prochaine saison, en 2020, des améliorations seront faites sur les bâtiments du Ciné-Parc Orford, assure M. Pradella.

Les cartes de crédit seront désormais acceptées. Avant, les usagers pouvaient payer en argent comptant et avec leur carte de débit. Avec la carte de crédit, ils auront le choix de leur moyen de paiement, souligne-t-il.

Un 3e écran en 2021?

Selon François Pradella, les anciens propriétaires avaient déjà contacté d’autres ciné-parcs pour éventuellement acquérir des écrans qui n’étaient plus en marche. On va commencer avec un écran, mais sur notre terrain, nous avons de la place pour deux, explique-t-il.

M. Pradella croit en l’avenir du ciné-parc, même si, au fil des années, ce genre de structures ont tendance à disparaître les uns après les autres.

Il y a une demande. C’est de plus en plus une expérience familiale, continue M. Pradella. Ça fait au moins cinq ans que c’est en croissance de 10 à 15 % chaque année, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Cinéma