•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture de la piscine Bonivital : quel impact pour les familles?

Un bébé flottant dans une piscine à l'aide d'une veste de flottaison.

Les rénovations de la piscine Bonivital entraînent des modifications des cours de natation.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La piscine Bonivital dans le quartier de Saint-Boniface va subir une cure de rajeunissement cet hiver. La Ville de Winnipeg doit ainsi procéder à des travaux de réparation structurelle et à des améliorations d’ordre mécanique.

Un texte de Sophie Pelletier

Ces rénovations auront forcément un impact sur les jeunes nageurs francophones, puisque la piscine Bonivital offre de nombreux cours de natation en français.

Dès janvier 2020, ces cours seront déplacés à la piscine Margaret Grant, située plus au sud, à une quinzaine de kilomètres de la piscine Bonivital. L’offre de cours en français est aussi moins diversifiée qu’à l’automne.

Niveaux préscolaires et juniors en français

  • Cours disponibles à l’automne 2019 : 50
  • Cours disponibles à l’hiver 2020 : 27 contre 38 à l'hiver 2019
  • Aucun cours de niveau 7 et 8 offert en hiver

L’administration municipale assure néanmoins que la programmation sera ajustée afin de répondre à la demande.

Les inscriptions aux cours de natation pour la session d'hiver seront ouvertes dès 8 h, le 10 décembre.

Du côté des parents

C’est toutefois la situation géographique de la piscine Margaret Grant qui pose problème à certains parents.

Myriam Savard-Goguen, ingénieure, explique que ses trois enfants devront faire une croix sur les cours de natation en janvier.

Margaret Grant, dans le sud de la ville, c’est vraiment beaucoup trop loin pour nous étant donné qu’on habite à Elmwood, dit-elle. Donc on va simplement sauter une année et essayer de reprendre l’année prochaine en espérant qu’on n’aura pas pris trop de retard.

C'est une déception pour ces familles, qui jonglent déjà avec des horaires contraignants.

Mme Savard-Goguen indique que les cours de natation en français qui sont offerts la fin de semaine ont souvent lieu pendant l’heure du souper, ce qui gêne l’organisation familiale et la vie sociale. Les places dans les cours les plus prisés sont très courues et les parents jouent du coude pour y inscrire leurs enfants.

Myriam Savard-Goguen songe déjà à d'autres options, peut-être plus coûteuses.

On avait déjà discuté, avec d’autres parents, de la possibilité d’engager quelqu’un au privé, de trouver un petit groupe d’enfants qui sont à peu près au même niveau et de payer un instructeur privé. C’est sûrement une option qu’on va considérer, ajoute-t-elle.

Peu de changement pour le Directorat des activités sportives

Les programmes de natation du Directorat des activités sportives auront eux aussi lieu à la piscine Margaret Grant en mars et en juin.

Le directeur général par intérim, Pierre Landry, n’a pas encore reçu de commentaires de parents à ce sujet. Si l’emplacement de la piscine Margaret Grant peut décourager certains nageurs du centre de la ville, Pierre Landry estime aussi que certains autres, qui vivent plus près, seront heureux du changement.

La Ville prévoit que les travaux à la piscine Bonivital seront terminés à l'été 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Affaires municipales