•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les portions manquantes de la route 138 seront achevées « dès que possible »

Aucun échéancier n'est cependant précisé sur la suite du dossier.

Les panneaux de signalisation indiquant la fin de la route 138.

Fin de la route 138 à Kegaska (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre des Transports du Québec affirme que des démarches sont en cours pour lancer la construction des portions inachevées de la route 138 dès que possible.

François Bonnardel indique avoir eu une discussion à ce sujet hier avec le ministre canadien des Transports, Marc Garneau.

La priorité du gouvernement du Québec est de compléter les tronçons de la route 138 de Kegaska à La Romaine et de Tête-à-la-Baleine à La Tabatière, selon le ministre des Transports du Québec.

Ce dernier affirme qu'il fera front commun avec le ministre des Transports de Terre-Neuve, Steve Crocker, auprès d'Ottawa pour faire valoir l'importance de cet accès routier.

On va parler d'une seule voix vis-à-vis le fédéral pour prolonger la 138, mais avant toute chose, on doit finaliser l'entente pour les deux premières phases. On attend donc un montant du fédéral qui, je l'espère, sera annoncé dans les prochaines semaines sinon les prochains mois.

François Bonnardel, ministre des Transports du Québec

En ce qui concerne le front commun d'élus nord-côtiers qui réclament un pont à l’embouchure de la rivière Saguenay à Tadoussac, François Bonnardel assure que le bureau de projet est toujours actif. Il a toutefois rappelé que la route 138 demeure sa priorité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Infrastructures