•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hiver plus doux à venir en Alberta

Des arbres enneigés.

Environnement Canada vient de publier ses prévisions officielles pour l’hiver.

Photo : CBC/Christine Boyd

Radio-Canada

L'hiver sera plus doux que d'habitude en Alberta, selon le climatologue principal d'Environnement Canada, David Phillips.

Edmonton peut s’attendre à un hiver doux avec moins de précipitations que la moyenne. Cela ne signifie pas que nous n'aurons pas de fronts froids et de motoneiges, dit-il.

Une bonne nouvelle pour ceux qui redoutaient déjà les tempêtes hivernales coutumières de l'Alberta.

M. Phillips rappelle cependant l'existence du vortex polaire, ce tourbillon de froid qui pourrait plonger à nouveau la ville dans un gel profond.

Selon lui, les mouvements du vortex ne sont prévisibles que 10 jours à l'avance, ce qui réduit l'exactitude des prévisions à long terme.

La douceur est vraiment la grande histoire.

David Phillips, climatologue principal d’Environnement Canada

Calgary

Du côté de Calgary, les conditions météorologiques de l’année dernière ne se reproduiront pas cet hiver, affirme David Phillips, malgré les fortes chutes de neige déjà enregistrées.

Selon le météorologue, le temps devrait aussi être un peu plus clément que la normale dans le reste du Canada.

Vous avez eu trois fois la quantité de neige que vous auriez normalement à l'automne, c'est-à-dire septembre, octobre et novembre.

David Phillips, climatologue principal d’Environnement Canada

Pendant ce temps, trois agences météorologiques à savoir AccuWeather, Weather Network et Farmer's Almanac ont prévu l'inverse en Alberta, soit un hiver plus froid.

Selon M. Phillips, cela est en partie dû au calendrier des prévisions. Il affirme qu’Environnement Canada a les perspectives les plus récentes et ne les examine que pour les trois prochains mois, à compter du 1er décembre.

« Nous prenons également en compte le changement climatique  », a-t-il dit.

Nous sommes toujours le deuxième pays le plus froid du monde et le plus enneigé, mais il est clair que la force de l’hiver n’est pas tout à fait comme avant.

David Phillips, climatologue principal d’Environnement Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Conditions météorologiques