•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employés de la traverse de Trois-Pistoles courtisés pour travailler à Matane

Une ligne rouge est tracée sur la pancarte de la traverse Trois-Pistoles - Les Escoumins pour signifier que la traverse ne sera plus accessible. En bas, un bout d'affiche a été ajouté avec l'inscription : coulé par la CAQ.

Pas de traverse entre Trois-Pistoles et Les Escoumins en 2020 : le mécontentement de citoyens est exprimé sur ce panneau de signalisation (archives)

Photo : collaboration Jean-Philippe Rioux

Radio-Canada

En prévision du retour du F.-A.-Gauthier, la Société des traversiers du Québec (STQ) confirme avoir approché sept employés de la Compagnie de navigation des Basques pour qu'ils travaillent à la Traverse Matane—Côte-Nord.

La nouvelle fait beaucoup réagir à Trois-Pistoles, où l'on craint le glissement d’emplois vers Matane au profit de la STQ. La population ne décolère pas depuis que Québec a annoncé qu’il refusait de financer les travaux de rénovation de l’Héritage 1.

Personnes réunies dans une cafétéria.

La population est mobilisée à Trois-Pistoles où l'on craint pour l'avenir de la traverse Trois-Pistoles–Les Escoumins. Les résidents étaient nombreux lors d'une rencontre sur le sujet il y a quelques jours. (archives)

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Toutefois, selon le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie, cette offre ne serait que pour un mois de travail lors des tests en mer du F.-A.-Gauthier.

C’est un mandat tout à fait temporaire où on aura besoin d’un équipage supplémentaire pour le processus de remise en fonction du F.-A.-Gauthier, explique-t-il. À ce moment, le traversier Saaremaa continuera d'effectuer le lien entre les deux rives et il faudra un équipage supplémentaire.

Le F.-A.-Gauthier au quai de Baie-Comeau.

Le retour du traversier F.-A.-Gauthier entre Matane et la Côte-Nord est imminent, selon la STQ (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Selon Alexandre Lavoie, les employés qui accepteront l'offre seront libérés à temps pour une éventuelle reprise de la traverse entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Il ajoute que la date du retour en fonction du navire F.-A.-Gauthier approche à grands pas et que l’échéancier demeure le même, c'est-à-dire avant les Fêtes, mais sans plus de précision.

Par ailleurs, le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, les dirigeants de la traverse Trois-Pistoles-Les Escoumins pourront rencontrer des membres du cabinet du ministre des Transports François Bonnardel la semaine prochaine.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports