•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un budget controversé adopté à Surrey pour 2020

Des gens assis dans une salle pleine.

Des citoyens de Surrey ont rempli la salle du conseil municipal pour entendre une explication détaillée du budget 2020 proposé par la Ville.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Le nouveau budget de la Ville de Surrey a été adopté par son conseil municipal lundi soir, malgré la présence d’une forte opposition citoyenne.

Un large groupe de personnes s'était présenté à l’hôtel de ville dans les heures précédant le vote pour tenter de changer l’opinion des conseillers sur le dossier du nouveau corps policier indépendant de la Ville, qui devrait voir le jour en 2021.

Je crois que c’est la dernière chance pour le conseil de reconsidérer son choix, a déclaré Chris Kant, l’un des nombreux intervenants à critiquer le plan. La Ville veut faire une transition vers un service de police municipal indépendant sans ajouter aucun nouvel agent à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Surrey entretemps.

Malgré la forte opposition du public, le nouveau budget de la Ville a été adopté par 5 voix contre 4.

Un véhicule de police bleu, blanc et jaune avec les mots "Surrey Police" inscrits sur la porte en lettres capitales était stationné devant l'hôtel où M. McCallum a parlé.

Le maire de Surrey, Doug McCallum, devant le prototype de la voiture qu'utiliserait la future police municipale de Surrey.

Photo : Radio-Canada

Selon le maire de Surrey, Doug McCallum, de nouveaux policiers seront embauchés très, très, rapidement, peut-être dans le premier trimestre (de la prochaine année) une fois que le corps policier indépendant sera opérationnel. De plus, le nouveau chef de police devra déterminer le nombre d’agents dont il ou elle aura besoin pour que la ville soit sécuritaire.

Nous n'avons pas cette information pour le moment, mais nous devons créer un budget conforme à loi. Alors nous l’avons gardé tel qu'il est, a-t-il ajouté.

Le budget 2020 comprend une augmentation moyenne d'impôts fonciers de 2,9 %, soit 59 $ de plus par ménage, selon l'administration municipale. De plus, un paiement unique va être imposé pour financer la transition de la GRC vers un corps policier indépendant.

Les pompiers également frustrés

Mark McRae parle devant un microphone.

Mark McRae est le président de l'Association des pompiers de Surrey.

Photo : Radio-Canada / Mugoli Samba

Le Service d'incendie de Surrey a aussi fait part de frustrations concernant le budget. La Ville avoue qu’il existe des pressions sur les pompiers, mais souligne qu'en raison de la priorité d’établir le Service de police de Surrey et de maintenir les augmentations d'impôts à un strict minimum, aucun nouveau financement ne sera disponible en 2020.

Nous savons que nous faisons plus [de travail] avec moins [d'argent] chaque année, a déclaré le président de l’Association des pompiers de Surrey, Mark McRae.

Une augmentation d'infrastructures, d'habitants et de congestion signifie inévitablement plus d’appels au Service d'incendie alors que notre financement demeure le même, ajoute-t-il.

Le manque de financement pour les infrastructures est une autre question qui cause des tensions. Bon nombre de projets communautaires et culturels dont le financement a été gelé pour financer entre autres le nouveau corps policier n’ont toujours pas de nouveaux fonds ou de date de fin de travaux.

Avec les informations de Justin McElroy et Meera Bains

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale